A A

Un millier de grues en origami offertes à l'association culturelle japonaise du Manitoba

Articles de Nouvelle

JKen Teramura avec le mobile à la JCAM. Ruth Bonneville/CMHR

 

Avis aux médias/séance de photos

Winnipeg, le 9 février 2018 – Un mobile composé de 1 000 grues en origami (pliage de papier) fabriquées par les visiteurs, les visiteuses, le personnel et les bénévoles du Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) sera dévoilé dimanche à l’association culturelle japonaise du Manitoba (Japanese Cultural Association of Manitoba ou JCAM).

Les grues de toutes les couleurs ont été fabriquées pendant une activité artistique familiale qui s’est tenue au MCDP en septembre dernier dans le cadre des Journées de la paix – un festival annuel inspiré par Rotary World Peace Partners qui englobe la Journée internationale de la paix des Nations Unies. L’activité était l’occasion de parler du rôle de la paix dans la protection des droits des enfants.

La relation entre la paix et les grues en origami s’inspire de l’histoire de Sadako Sasaki, qui avait deux ans quand la bombe atomique a été lancée sur sa ville natale, Hiroshima, en 1945. Exposée aux radiations, elle a plus tard développé une leucémie. Pendant qu’elle recevait des traitements, on lui a appris l’ancienne légende japonaise selon laquelle les dieux exaucent un vœu à celui ou celle qui fabrique 1 000 grues en origami. Sadako s’est attelée à la tâche, fabriquant plus de 600 grues avant son décès à l’âge de 12 ans. Ses camarades de classe ont réalisé les grues manquantes, pour honorer la mémoire de Sadako et son désir de paix.

Le vice-président de la JCAM, Ken Teramura, la conceptrice des programmes d’interprétation du MCDP, Amber Parker et le maître origamiste Brian Cox, prononceront le mot d’ouverture et seront disponibles pour des entrevues. La Winnipegoise Terumi Kuwada, présidente sortante de l’Association nationale des Canadiens d’origine japonaise (dont le père a grandi à Hiroshima), parlera de sa visite du Parc mémorial de la paix à Hiroshima, où l’on trouve un monument à la mémoire de Sadako et des milliers d’enfants tués par la bombe atomique. Le personnel du MCDP sera aussi présent pour animer une activité d’origami.

 

-30-

 

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec :

Maureen Fitzhenry
Gestionnaire des relations avec les médias pour le MCDP

Téléphone : 204-289-2112
Cellulaire : 204-782-8442
maureen.fitzhenry[at]droitsdelapersonne.ca