A A

Visite sur les droits des femmes et présentation de films à l'occasion de la Journée internationale des femmes

Articles de Nouvelle

Jaime Black, The REDress project, galerie Les parcours canadiens. Photo : Ian McCausland/MCDP

 

Pour publication immédiate

Winnipeg, le 2 mars 2018- Toute la semaine, les gens qui se rendront au Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) pourront explorer les questions liées aux droits des femmes au Canada et ailleurs dans le monde dans une visite guidée thématique spécialement conçue pour souligner la Journée internationale des femmes, le 8 mars.

Offerte tous les jours du samedi 3 mars au dimanche 11 mars, la visite explore des histoires et des éléments d'exposition allant de l'affaire " personne ", avec Nellie McClung, en 1927, à une exposition photographique sur les musulmanes qui portent le voile au Québec, en passant par l'installation artistique troublante de Jaime Black sur les filles et femmes autochtones disparues et assassinées. Cette visite de 75 minutes, dont la version française commence tous les jours à 12 h 45, invite les gens à participer à une conversation au sujet des percées réalisées pour les droits des femmes et du travail qu'il reste à faire. Les visites en anglais commencent à 13 h. Il y aura une visite supplémentaire le 8 mars à 15 h (en anglais).

La visite comprend des arrêts à la nouvelle exposition du Musée, Cheminements : Les droits au Canada depuis 150 ans. Les gens y découvriront l'histoire de Carrie Best, une militante néo-écossaise qui luttait contre la discrimination raciale et qui est devenue la première éditrice de journal noire au Canada, et celle de Thérèse Casgrain, première femme à être élue chef d'un parti politique au Canada. La visite coûte 5 $, en plus des droits d'entrée.

Le 7 mars à 19 h, le MCDP présentera gratuitement cinq courts métrages de l'Office national du film (en français avec sous-titres en anglais) au sujet de femmes inspirantes et inspirées, en partenariat avec Patrimoine canadien, dans le cadre du 20e anniversaire des Rendez-vous de la Francophonie. Un des films porte sur la compositeure-interprète acadienne Edith Butler, dont on entend la musique dans l'exposition Cheminements : Les droits au Canada depuis 150 ans.

Le 8 mars, les femmes autochtones et les sans-abri seront au cœur d'une activité spéciale qui commencera à 19 h au Musée. Un documentaire sur l'itinérance, intitulé Us & Them, sera présenté dans le cadre d'une campagne de financement organisée par l'organisation Manitobans for Human Rights, avec le soutien du MCDP, de l'Assemblée des Premières Nations (région du Manitoba) et de la Première Nation de Peguis. La soirée, animée par Ry Moran, directeur du Centre national pour la vérité et la réconciliation, comprendra une allocution de Beverly Jacobs, ancienne présidente de l'Association des femmes autochtones du Canada et défenseure des familles des filles et des femmes autochtones disparues et assassinées. La présentation sera suivie d'une période de questions avec la cinéaste Krista Loughton. Les billets coûtent 25 $ (15 $ pour les jeunes). On peut se les procurer par courriel à l'adresse mbrights [at] mymts.net.

Pendant la journée de la Journée internationale des femmes, le Musée fera une place particulière à Viola Desmond, qui figurera bientôt sur le nouveau billet canadien de 10 $. Ce sera la première femme (exception faite de la Reine) à figurer au recto d'un billet canadien de circulation courante. Une exposition du Musée relate l'histoire de Viola Desmond, une Néo-Écossaise noire propriétaire d'entreprise qui, en 1946, a refusé de quitter la section d'un cinéma de New Glasgow réservée à la population blanche, jusqu'à ce qu'on l'en expulse et qu'on la jette en prison. Son geste de défi a renforcé la lutte contre la ségrégation raciale au Canada.

 

 

-30-

 

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec:

Louise Waldman
Gestionnaire des communications pour le MCDP
Téléphone : 204-289-2113
Cellulaire : 204-451-5760
louise.waldman [at] droitsdelapersonne.ca