A A

Cheminements : les droits au Canada depuis 150 ans

L’exposition Cheminements : les droits au Canada depuis 150 ans présente les grandes lignes de l’histoire du Canada en matière de droits de la personne depuis 150 ans. En faisant appel à des éléments multimédias, l’exposition explore les principaux débats et enjeux qui ont été au centre de l’évolution de la conversation sur les droits et libertés, la justice et l’égalité au Canada.

Fondations et bouleversements (1867-1914)

Découvrez en quels termes les Canadiens et Canadiennes parlaient des droits dans les années qui ont suivi la Confédération. On n’utilisait peu le terme « droits de la personne », mais les gens étaient tout de même préoccupés par les libertés, soit la liberté d’expression, de religion, d’association et de presse. Mais ces droits avaient des définitions étroites et ne s’appliquaient qu’à une poignée de privilégiés.

Cette partie de l’exposition est décorée d’éléments en bois et de panneaux rappelant les journaux et les affiches de l’époque, et comprend une « lanterne magique » ancienne qui projette des images fixes sur le mur.

Transformations et interventions (1915-1960)

Les deux guerres mondiales et la Grande Dépression entraînent de grands bouleversements au Canada. Les gouvernements interviennent dans plusieurs aspects de la vie quotidienne. Entre autres, ils limitent les mouvements des personnes des Premières Nations en imposant un système de laissez-passer, internent des Canadiens et Canadiennes ayant des racines dans des pays en guerre contre le Canada, et restreignent la liberté d’expression et de presse. Beaucoup de gens exigent un nouveau rôle pour le gouvernement; ils recherchent des changements politiques et veulent que le gouvernement se penche davantage sur les besoin de base de ces citoyens et citoyennes.

Dans cette partie, laissez-vous transporter dans le temps en réglant les cadrans d’une vieille radio pour entendre des retransmissions historiques.

Vers la Charte (1960-1982)

Les années 1960 et 1970 sont des années tumultueuses. La population remet de plus en plus en question le statu quo, et la société canadienne se diversifie. Les Canadiens et les Canadiennes tiennent de grands débats sur les droits collectifs, l’unité nationale et l’identité. Les manifestations populaires et les mouvements sociaux aident à orienter la conversation vers l’idée d’une charte des droits et libertés.

Dans la partie de l’exposition consacrée à cette époque, vous pourrez interagir avec un téléviseur rétro et choisir parmi les 13 reportages qui rappellent l’esprit de l’époque.

Les droits de la personne au Canada aujourd’hui (1982-aujourd’hui)

Depuis l’adoption de la Charte en 1982, les droits de la personne font partie de la vie quotidienne au Canada. Dans cette partie de l’exposition, on examine des questions et des débats nouveaux, notamment :

  • le droit à la vie privée à l’ère numérique;
  • le droit à un environnement propre et sain dans le contexte de la pollution massive et du changement climatique;
  • le droit à chacun et chacune de déterminer son identité de genre.

Explorez le Canada à l’époque contemporaine avec Envisager l’avenir, un élément interactif numérique qui utilise des hologrammes et de la technologie « prête-à-porter ».

Défendre sa souveraineté (dans le passé et le présent)

Des centaines de nations autochtones vivent dans ce qui est aujourd’hui le Canada. Depuis 1867, ils doivent négocier avec un nouveau gouvernement étranger, l’État canadien. Celui-ci a systématiquement tenté de couper la relation qu’entretiennent les peuples autochtones avec la terre et l’environnement, et de détruire leur identité et leur mode de vie. Cette partie de l’exposition, qui comprend des éléments de médecine traditionnelle, de l’art distinctif et des œuvres perlées, explore les concepts de la souveraineté et de la réconciliation ayant trait aux peuples autochtones.

Dans cet espace, on peut regarder des entrevues d’histoire orale et des courts-métrages, ou interagir avec une mosaïque activée par le son qui met en vedette des œuvres d’art et des perspectives de jeunes autochtones.