A A

Au-delà du regard

L’exposition Au-delà du regard invite les visiteurs et les visiteuses à réexaminer leurs opinions sur la cécité et la perception. Elle nous révèle que la vue peut nous aveugler quant à la réalité. Elle nous révèle le potentiel que nous avons tous et toutes quand nous sommes libres de nous exprimer. Visionnez une vidéo au sujet du photographe Pete Eckert (en anglais), qui explique que « les yeux ne constituent pas toujours l’aspect le plus important quand on prend une photo ».

L’exposition principale met en valeur des œuvres réalisées par 12 artistes et un collectif – toutes des personnes ayant perdu la vue à divers degrés – qui utilisent différentes technologies et méthodes de création pour exprimer ce qu’elles voient. Elle oblige les visiteurs et les visiteuses à remettre en question leurs concepts de la cécité et des incapacités. Elle nous lie en tant qu’êtres humains qui dépendent sur les images et la liberté d’expression pour communiquer entre nous et donner un sens à notre univers.

« Quand nous imaginons des choses, nous existons », fait remarquer Evgen Bavcar, l’un des artistes en vedette, qui a perdu la vue dans un accident de détonateur de mine alors qu’il était enfant en Slovénie. « Je ne peux pas appartenir à ce monde si je ne peux pas l’imaginer à ma façon. Quand un aveugle dit “J’imagine”, il a lui aussi une représentation intérieure des réalités extérieures. »

L’exposition présentée au MCDP a été enrichie d’aspects uniques, y compris l’ajout de versions tactiles à trois dimensions de certaines œuvres, à l’aide d’une technologie novatrice développée par 3DPhotoWorks. De plus, des capteurs activés au toucher sont intégrés à certaines images et fournissent de l’information audio sur celles-ci.

Ces éléments avant-gardistes – combinés à l’information audio communiquée aux visiteurs et visiteuses grâce à l’application mobile du Musée,  les marqueurs au sol pour les personnes qui marchent avec des cannes, les points d’accès universels indiqués par de petites plaques contenant des chiffres en relief et du braille, et les indices d’orientation accessibles – font en sorte que toute personne, sans égard à ses capacités, puisse vivre une expérience enrichissante.

Des stations interactives fournissent des expériences pratiques pour rehausser les perceptions des visiteurs et des visiteuses sur le monde des sens, et pour encourager la discussion sur l’accessibilité. Un film projeté en galerie met en valeur un photographe, les méthodes qu’il utilise et sa vision quant à son art.

Au-delà du regard ne fait pas que modifier nos perceptions sur les personnes malvoyantes; elle remet aussi en question les limites que nous impose la vue – limites qui sont si omniprésentes et puissantes que nous n’avons pas conscience de notre propre « cécité ».

Conçue par le photographe américain Douglas McCulloh, l’exposition Au-delà du regard a été créée par UCR/California Museum of Photography, une institution affiliée d’ARTSblock, Université de Californie à Riverside. La tournée de l’exposition est appuyée par Curatorial Assistance Traveling Exhibitions de Pasadena, en Californie. Cette exposition n’a jamais été montrée au Canada auparavant.

Veuillez noter que certaines images contiennent de la nudité.