A A

Une fille courageuse

Malala Yousafzai est la plus jeune personne à avoir reçu le prix Nobel de la paix. La jeune Pakistanaise avait 17 ans quand elle a reçu le prix en 2014. Le prix rendait honneur à sa campagne mondiale pour défendre le droit à l’éducation pour les filles.

L’exposition Une fille courageuse : Le combat de Malala pour l’éducation reconnaît Malala comme une championne des droits de la personne qui continue à s’exprimer, nullement découragée malgré le fait qu’un tireur taliban a tenté de la réduire au silence.

 Une femme examine des vitrines contenant des objetx dans une exposition muséale.
Photo par MCDP/Aaron Cohen

Les talibans, groupe extrémiste et violent, ont pris contrôle du district où Malala vivait pendant son enfance. Ce groupe ne permettait pas aux filles de recevoir de l’éducation, mais Malala a bravement défié l’interdiction en allant à l’école. À l’âge de 11 ans, elle a commencé à dénoncer les droits des filles dans les médias sociaux et dans le cadre d’entrevues.

Le Musée est honoré de présenter deux objets très importants qui nous sont prêtés par Malala elle-même :

  • L’uniforme d’école que Malala portait le jour en 2012 où un tireur taliban est monté à bord de son autobus scolaire en l’appelant par son nom et a tenté de la tuer. L’adolescente de 15 ans a reçu une balle dans la tête, mais a survécu.
  • Le diplôme du prix Nobel de la paix que la militante adolescente a reçu en 2014. Malala, qui vit maintenant en Angleterre, utilise les fonds reçus avec son prix Nobel de la paix pour appuyer l’éducation des filles dans le monde.

L’attentat contre sa vie n’a fait que renforcer la détermination de Malala. Dans une vidéo qu’on pourra voir dans l’exposition, elle dit au sujet de son uniforme :

« Le jour où j’ai été attaquée, je portais cet uniforme et je luttais pour mon droit d’aller à l’école et d’obtenir une éducation… Maintenant, je veux montrer aux enfants, aux gens de partout dans le monde, que c’est mon droit, que c’est le droit de chaque enfant : d’aller à l’école. »

Un foulard, une tunique et des pantalons couverts de taches de sang.
Photo par CMHR/Aaron Cohen

Malala a raconté son histoire dans le best-seller Moi, Malala. Ce livre est aussi publié en version pour jeunes lecteurs et lectrices. Les deux éditions sont en vente à la Boutique du Musée.