Les enfants fêtent le 30e anniversaire de la Convention des droits de l’enfant

Mots-clés pour Les enfants fêtent le 30e anniversaire de la Convention des droits de l’enfant

Quatre petits garçons qui rient sont assis dans une rangée.

Photo : Preston Ramos

Détails du communiqué

Des dizaines d’élèves de Winnipeg se joindront aux représentantes et représentants nationaux et internationaux de SOS Villages d’enfants au Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) ce mercredi, lors de la Journée mondiale de l’enfance - ouvrira un nouvel onglet, pour célébrer le 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant.

Des élèves de la 4e à la 7e année participeront à des programmes un peu partout dans le Musée pour explorer les droits de la personne au Canada et les contributions de personnes exceptionnelles qui défendent ces droits, en participant à des jeux et activités, en découvrant des expositions et des films interactifs et en discutant.

Une jeune femme qui porte un foulard enroulé autour de ses cheveux sourit vers l'objectif.
Regina Nyamekye.

La matinée se terminera par un événement spécial pour les enfants et les personnes invitées dans le jardin de contemplation Stuart Clark, avec des remarques par des représentants et représentantes de SOS Villages d’enfants – dont Regina Nyamekye, qui a grandi dans un village SOS pour enfants au Ghana. Elle poursuit actuellement une maîtrise en études sur les femmes et les genres à l’Université de la Saskatchewan, après avoir étudié en Colombie-Britannique et en Angleterre et travaillé pour l’un des meilleurs cabinets d’avocats du Ghana. Elle a consacré sa vie à l’éducation, au bénévolat et à l’entraide.

Une exposition de photographies intitulée « There’s No Place Like Home », qui présente le travail de SOS pour la protection des droits de l’enfant dans le monde entier, sera également officiellement lancée pour marquer le 50e anniversaire de l’organisation cette année.

ACTIVITÉ : 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant

DATE/HEURE : Le mercredi 20 novembre 2019 à 11 h

LIEU : MCDP, Jardin de contemplation Stuart Clark

(Accès aux médias par l’entrée des groupes)

La sénatrice Patricia Bovey se joindra à Thomas Bauer, président et chef de la direction de SOS Villages d’enfants Canada, à Dirk Glas, directeur national de SOS Villages d’enfants Mexique et à Lise Pinkos, gestionnaire des programmes éducatifs du MCDP, à l’événement, présenté par EQ3, commanditaire principal de SOS Villages d’enfants.

La Journée mondiale de l’enfance a été établie en 1954 et est célébrée le 20 novembre chaque année pour promouvoir la solidarité internationale, améliorer le bien-être des enfants du monde entier et promouvoir le respect des droits de l’enfant. Le 20 novembre est également la date à laquelle l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Déclaration des droits de l’enfant - ouvrira un nouvel onglet en 1959 et la date à laquelle l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Convention relative aux droits de l’enfant - ouvrira un nouvel onglet en 1989. Ces jalons des droits de l’enfant sont présentés dans une exposition du MCDP, au niveau 4.

SOS Villages d’enfants Canada - ouvrira un nouvel onglet fait partie du plus grand organisme caritatif mondial venant en aide aux enfants orphelins et abandonnés dans plus de 130 pays et territoires du monde. Fondé en 1949, l’organisme SOS Villages d’enfants fournit aux enfants les plus vulnérables du monde des foyers chaleureux et tous les appuis dont ils ont besoin pour s’épanouir. SOS Villages d’enfants vient aussi en aide à des enfants, des jeunes et des adultes grâce à ses jardins d’enfants, ses écoles, ses programmes jeunesse, ses centres médicaux, ses centres de formation professionnelle, ses programmes de renforcement des familles et ses programmes d’intervention d’urgence.

Le Musée canadien pour les droits de la personne est le premier musée du monde exclusivement consacré à l’évolution des droits de la personne, à leur avenir et à leur célébration. Mettant à profit des technologies multimédias immersives et d’autres approches novatrices, le Musée crée des rencontres inspirantes autour des droits de la personne dans le cadre d’une expérience à nulle autre pareille. 

Personnes-ressources – médias

Maureen Fitzhenry

Rebecca Leikin