Passer au contenu

En savoir plus

Mandela : Lutte pour la liberté jusqu'au 25 août 2019!

En savoir plus

Le rapport annuel 2014-2015 du MCDP est déposé au Parlement

Étiquettes

Détails du communiqué

Le rapport annuel 2014–2015 du Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) a été déposé à la Chambre des communes.

Intitulé La conversation commence, le rapport donne les grandes lignes d'une année importante pour le MCDP, le nouveau musée national du pays, qui a ouvert ses portes aux visiteurs et aux visiteuses.

" Des personnes du Canada et du monde entier visitent maintenant le Musée, en personne et en ligne ", peut-on lire dans l'introduction du rapport. " Chaque personne, chaque clic, chaque "partage", chaque commentaire et chaque "j'aime" représentent un geste de participation à une discussion sur les droits de la personne – notre parcours, notre situation actuelle et ce que nous souhaitons pour l'avenir. La conversation est amorcée et elle se poursuivra encore longtemps. "

Parmi les points saillants du rapport pour l'exercice financier s'étant terminé le 31 mars 2015, mentionnons les suivants :

  • Le Musée canadien est passé de l'état d'un projet de construction à celui d'un musée national pleinement opérationnel. Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, a officiellement inauguré le Musée lors d'une cérémonie le 19 septembre 2014.
  • Au cours des sept mois allant de septembre 2014 à mars 2015, le Musée a accueilli au total 212 000 visiteurs et visiteuses, dépassant de loin la projection initiale de 100 000 personnes pour cette période.
  • Les revenus autogénérés ont également été plus élevés que prévus à 1,8 million de dollars, malgré le fait que le Musée a ouvert plus tard qu'on avait pensé à l'origine. Dans le plan d'entreprise 2013–2014 du Musée, on avait projeté des revenus de 1,7 million en 2014–2015 avec une date d'ouverture devancée de juillet 2014.
  • La perte nette d'exploitation de l'exercice 2014–2015 s'est élevée à 200 000 $ en raison d'une charge à payer à la Ville de Winnipeg à mi-chemin pendant l'exercice pour les paiements en remplacement d'impôts (PERI), à la suite de récentes décisions relatives à l'évaluation foncière des terrains. Le montant définitif des PERI (y compris la valeur de l'édifice) n'est pas encore connu, dans l'attente du résultat des négociations entre Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) et la Ville de Winnipeg à cet égard.
  • Le rapport indique que l'exercice financier de 2014–2015 a été particulièrement difficile en raison du chevauchement de coûts liés à l'achèvement du Musée et de coûts opérationnels. Il a fallu dépenser 1,9 million de dollars pour achever les expositions, soit une somme qui avait été reçue en 2010–2011 et gardée en surplus dans l'éventualité d'une telle exigence à l'avenir. Selon les règles de comptabilité, il fallait enregistrer cette dépense comme une perte d'exploitation dans le bilan de 2014–2015, faisant contrepoids à une partie du surplus enregistré en 2010–2011.
  • En janvier, les visites scolaires ont commencé et des milliers d'élèves de la maternelle à la 12e année sont venus au MCDP pour participer à une variété de programmes éducatifs offerts par le personnel du Musée. À la fin de l'année scolaire 2014–2015, quelque 20 000 élèves avaient visité le MCDP.
  • Le Musée a accueilli 326 réunions et événements entre septembre 2014 et mars 2015, devant souvent organiser de multiples activités au cours d'une même journée. Environ 75 % des participants et des participantes à ces activités ont également fait une visite du Musée.
  • Parmi les programmes publics offerts, il y a eu l'accès gratuit au Musée et des spectacles par des artistes autochtones à l'occasion de la Journée internationale des droits de la personne; une activité organisée en collaboration avec le Sikh Heritage Museum of Canada pour marquer le 100e anniversaire de la tragédie du Komagata Maru; une soirée de discussion sur l'importance d'avoir rompu le silence autour de la famine-génocide de l'Holodomor en Ukraine pendant les années 1930; et des activités organisées pendant la Journée Louis Riel portant sur les droits des Métis.
  • L'attention du monde s'est tournée vers le Musée en 2014–2015; il a été question du Musée dans les nouvelles presque 9 000 fois. Le Musée a été en vedette dans l'émission Amazing Race Canada en août 2014 et a accueilli plus de 100 journalistes spécialisés dans le domaine des voyages en septembre pendant le congrès GoMedia 2014, l'activité médiatique principale de Destination Canada. Selon un sondage effectué peu après les célébrations d'ouverture du Musée en septembre, la sensibilisation nationale du public par rapport au MCDP avait augmenté de 300 % (28 % des Canadiens et des Canadiennes).
  • Le Musée a accueilli un grand nombre de personnes du Canada et d'ailleurs qui travaillent à la défense des droits de la personne. Parmi elles, il y avait Maréshia Rucker, qui a prêté une robe rouge au Musée pour une exposition au sujet de sa lutte pour obtenir une soirée de finissants intégrée pour les élèves de son école en Géorgie, aux États-Unis, en 2013.

Le Rapport annuel 2014–2015 contient des états financiers entièrement vérifiés. Le rapport se trouve en ligne sur le site Web du Musée, au droitsdelapersonne.ca.

Personnes-ressources – médias

Maureen Fitzhenry