Une conversation sur « Souvenirs métis des pensionnats »

En savoir plus avec l’équipe créative du projet

Le 25 novembre 2022, de 15 h à 17 h

Cette activité est passée.

Mots-clés pour Une conversation sur « Souvenirs métis des pensionnats »

Une femme aux cheveux noirs semble se trouver dans une tempête de vent abstraite et colorée, avec du rouge et du bleu.

MCDP, Jessica Sigurdson

Détails de l'activité

Prix :

Gratuit – Inscription obligatoire

Lieu :

MCDP, salles de classe Manitoba Teachers’ Society, au niveau 1

Joignez‐vous à nous le vendredi 25 novembre pour en savoir plus sur le projet Souvenirs métis des pensionnats : Un témoignage de la force des personnes métisses.

Ce programme comprendra une table ronde et une séance de questions, suivies de rafraîchissements légers et de la possibilité de discuter directement avec l’équipe de création du projet.

Au cours de la discussion, l’équipe créative à l’origine de ce projet inspirant, l'Aînée métisse Angie Crerar, Billie‐Jo Grant, Jude Daniels et Yvonne Poitras Pratt, parlera de certaines des expériences vécues derrière l’œuvre et en explorera la signification.

Il s’agit de la première installation présentée dans le nouveau Corridor communautaire du Musée.

La participation à cet événement est gratuite. Les places étant limitées, nous vous encourageons à vous inscrire à l’avance.

Au sujet des panélistes

Une femme aux cheveux gris courts porte un foulard multicolore sur les épaules et un blazer rouge.
Elder Angie Crerar.

Aînée métisse Angie Crerar

L’Aînée métisse Angie Crerar vit à Grande Prairie depuis 1966, quand elle a quitté les Territoires du Nord‐Ouest, où elle a fréquenté le pensionnat de Fort Resolution. Au fil des ans, elle a fait partie de diverses coalitions, conseils et efforts qui soutiennent et défendent fermement les peuples autochtones, notamment en encourageant la vérité et la réconciliation dans tout le pays. En 2022, l’Aînée Angie faisait partie de la délégation qui s’est rendue à Rome pour rencontrer le pape. Elle a 10 enfants, 24 petits‐enfants et 15 arrière‐petits‐enfants.

Femme avec des cheveux foncés longueur d'épaule et un haut à fleurs.
Billie‐Jo Grant.

Billie‐Jo Grant

Billie‐Jo Grant is a proud citizen of the Métis Nation of Alberta and an award‐winning educator with over 20 years of classroom experience teaching K‑9 students in both public and Catholic school classrooms. Formerly the Associate Director of Métis education with the Rupertsland Institute, Billie‐Jo is currently the Indigenous consultant with Greater St. Albert Catholic Schools. She encourages educators to be curious, hold deep and reflective conversations, and learn more in order to do better for all students. Billie‐Jo aspires to have Indigenous education omnipresent in our education system where everyone is celebrated.

Une femme avec des cheveux bruns raides et longs aux épaules et un chemisier blanc.
Jude Daniels.

Jude Daniels

Jude Daniels est une avocate semi‐retraitée spécialisée dans le pétrole et le gaz, une médiatrice et une instructrice de yoga. Jude est co‐auteure de Métis Memories of Residential School ainsi que de Métis History and Experience et de Residential Schools in Canada. Elle est une fière citoyenne de la nation métisse de l’Alberta et membre de l’Indigenous Bar Association et de la Law Society of Alberta. Elle vit à Canmore, en Alberta, avec sa famille et est une bénévole communautaire active. Elle est actuellement membre du conseil d’administration de l’Alberta Energy Regulator.

test
Yvonne Poitras Pratt.

Yvonne Poitras Pratt

Yvonne Poitras Pratt est professeure agrégée à la Werklund School of Education de l’Université de Calgary. En tant que citoyenne de la nation métisse de l’Alberta, ses racines familiales remontent à la rivière Rouge et plus récemment à l’établissement métis de Fishing Lake. Son livre de 2020, Digital Storytelling in Indigenous Education : A Decolonizing Journey for a Metis Community, explore de manière ethnographique le processus de création de 19 histoires numériques avec les membres de la communauté de Fishing Lake. Elle a publié des articles sur l’éducation métisse, la pédagogie réconciliatrice et décolonisatrice, l’apprentissage par le service et l’intégration des arts dans l’éducation. Yvonne a obtenu trois prix d’enseignement, ainsi que le prix CAFA Distinguished Academic Early Career Award (2018) et le prix Alan Blizzard pour l’enseignement collaboratif (2021).