Passer au contenu

En savoir plus

Entrée à 5 $ pour anciens combattants, militaires, réservistes et cadets du 1er au 30 novembre 2019.

En savoir plus

Le rapport annuel de 2011-2012 du MCDP est déposé au Parlement; Le Musée confirme la date de sa deuxième assemblée publique annuelle

Étiquettes

Détails du communiqué

Winnipeg (Manitoba), le 12 octobre 2012 – Le rapport annuel de 2011–2012 du Musée canadien pour les droits de la personne a été déposé à la Chambre des communes et peut maintenant être consulté en français et en anglais dans le site Web du Musée.

Intitulé Un périple canadien, le rapport met en lumière les principales réalisations du dernier exercice, notamment :

- Les étapes importantes des travaux de construction, y compris l'achèvement de l'ossature d'acier extérieure et du revêtement en verre qui recouvre le secteur des galeries. La totalité des travaux de construction de l'immeuble de base a fait l'objet d'appels d'offres, tous les principaux équipements mécaniques ont été installés et l'alimentation électrique permanente est en fonction. L'achèvement d'importants travaux de construction de l'immeuble de base, notamment le reste des travaux extérieurs de maçonnerie en pierres ainsi que la tuyauterie et les canalisations intérieures, est prévu pour la fin 2012, conformément aux prévisions.

- Une consultation sommaire et un examen externe. Le Musée a poursuivi ses efforts de mobilisation publique à l'échelle nationale et a ajouté des consultations directes effectuées auprès de quelque 4 000 Canadiens, y compris des leaders ethnoculturels, des défenseurs des droits, des éducateurs, des universitaires et des citoyens. L'engagement et le rayonnement du Musée à l'échelle nationale ont une ampleur sans précédent dans l'histoire des institutions culturelles canadiennes et poursuivront leur montée parallèlement à la planification des expositions. Au cours du dernier exercice, le Musée a mis en place un processus indépendant d'examen par les pairs pour chacune de ses galeries. Ce processus est dirigé par des universitaires canadiens réputés et serait une innovation dans le milieu muséal canadien. 

- Un programme concerté de réduction des coûts s'est traduit par des économies de plus de 10 millions de dollars au chapitre des coûts de fonctionnement et des reports au cours de l'exercice, ramenant le budget total de fonctionnement 2011–2012 à 11,7 millions de dollars. Les sévères restrictions économiques ont joué un rôle déterminant dans le plan financier en assurant l'amélioration de la situation du Musée malgré les incertitudes financières d'ici son inauguration, et en aidant à surmonter les difficultés résultant du dépassement de coûts de l'acier de construction.

- Relever la barre pour un processus consultatif universel. Le Comité consultatif de la conception universelle du Musée, un groupe pancanadien de spécialistes et de conseillers du domaine de la défense des droits des personnes handicapées, est maintenant en activité. Ce nouveau comité consultatif, que nous croyons unique au Canada, collabore directement avec le Musée pour s'assurer que tous les aspects de la programmation, de la conception technologique et des pratiques commerciales puissent constituer de nouvelles normes garantissant une véritable accessibilité des institutions culturelles.

- De nouveaux partenariats au pays et à l'étranger. Il est essentiel d'établir de solides relations avec l'extérieur afin que le mandat du Musée puisse servir de balise pour l'avancement des droits de la personne au Canada et dans le reste du monde. En 2011–2012, le Musée a accueilli de nouveaux partenaires externes et s'est associé notamment au Royaume des Pays Bas, aux Journalistes pour les droits humains, à l'Université du Manitoba et à l'Université de Winnipeg. 

- Une nouvelle phase dans la conception immersive et numérique. Les producteurs de contenu du Musée ont amorcé le développement de tables à jeux, de postes informatiques et d'autres outils numériques interactifs qui permettront à la fois d'enrichir l'expérience vécue par les visiteurs et de redéfinir la perception de la population canadienne en ce qui concerne une visite au musée. 

- Tenir les Canadiens informés. Le Musée a l'obligation de rendre des comptes à tous les Canadiens et s'engage à tenir la population informée sur tous les aspects de son travail. Le Musée a tenu sa première assemblée publique annuelle en décembre, a commencé à présenter des bilans financiers trimestriels sur son site Web, a bonifié son populaire programme de visites du chantier de construction et s'est adressé à la population dans différentes régions du Canada en 2011–2012, notamment à l'occasion d'une série de conférences sur les droits de la personne organisée à l'Université du Manitoba. 

En outre, le Musée a confirmé aujourd'hui la date du 6 décembre 2012 pour la tenue de sa deuxième assemblée publique annuelle. Cette assemblée représente une excellente occasion pour les Canadiens d'entendre sur place les membres de la haute direction du Musée et par la suite, de leur poser des questions sur tous les aspects entourant le fonctionnement de l'institution. L'assemblée publique se tiendra à Winnipeg en un lieu qui sera confirmé plus tard ce mois-ci, et elle sera diffusée en temps réel sur le Web partout au Canada.

La population canadienne peut également en apprendre davantage sur les activités quotidiennes du Musée grâce à ses nouveaux outils qui permettent d'observer les coulisses de la création du MCDP. On y trouve notamment de l'information sur la recherche et la conception des expositions, les travaux de construction en cours et l'évolution des projets au Musée grâce au nouveau blogue hebdomadaire (http://museedesdroitsdelapersonne.ca/explorer/blog) et aux fils de nouvelles sur Facebook et Twitter.

Vous pouvez consulter le rapport annuel de 2011–2012 du Musée, ainsi que les rapports et les états financiers de l'exercice précédent à l'adresse : http://museedesdroitsdelapersonne.ca/propos-du-musee/gouvernance-corporative/rapports-de-la-societe/rapports-financiers-annuels-et-trimestriels.

À propos du Musée canadien pour les droits de la personne

En cours de construction à Winnipeg, au Manitoba, le Musée canadien pour les droits de la personne est le premier musée exclusivement consacré à l'évolution des droits de la personne au Canada, à leur avenir et à leur célébration. Il s'agit du premier musée national canadien à être construit en près d'un demi-siècle et le premier musée à l'extérieur de la région de la capitale nationale. L'inauguration du Musée aura lieu en 2014.

Pour plus d'information concernant le MCDP, veuillez consulter le site Web museepourlesdroitsdelapersonne.ca/ ou nous suivre sur Twitter : http://twitter.com/mcdp et sur Facebook : http://www.facebook.com/museedesdroitsdelapersonne.

Renseignements :

Angela Cassie, Directrice des communications

Musée canadien pour les droits de la personne

Tél. : 1–204-289‑2000

Cellulaire : 1–204-290‑3651

angela.cassie@humanrightsmuseum.ca