Passer au contenu

En savoir plus

Entrée à 5 $ pour anciens combattants, militaires, réservistes et cadets du 1er au 30 novembre 2019.

En savoir plus

Le Musée canadien pour les droits de la personne accueille Stuart Murray au poste de Président et Directeur général

Étiquettes

Détails du communiqué

L'équipe de gérance du Musée canadien pour les droits de la personne de gauche à droite : Patrick O'Reilly, Chef d'exploitation; Susanne Robertson, Chef des opérations financières; Stuart Murray, Directeur général; Victoria Dickenson, Chef du savoir et Arni Thorsteinson, président du conseil d'administration du musée.

" M. Murray est un fier Manitobain qui, tout au long de sa carrière, a œuvré à promouvoir sa province, les compétences de ses gens les plus talentueux ainsi que ses ressources variées au service de tous les Manitobains. Depuis longtemps supporteur du Musée, il a su en reconnaître les avantages économiques et sociaux que celui-ci entraînera pour la Ville de Winnipeg, la province et le pays " a affirmé le président du Conseil d'administration du MCDP, M. Arni Thorsteinson. " Grâce à sa solide expérience et à sa feuille de route dans le domaine des affaires, il apportera un exceptionnel leadership à l'équipe du Musée d'ici à son ouverture, en 2012 ".

" Le projet de Musée canadien pour les droits de la personne est cher à mon cœur et à celui des Manitobains depuis plusieurs années ", déclare M. Stuart Murray, qui entrera officiellement en poste à titre de Président et Directeur général (DG), en novembre 2009. " Les effets positifs qu'entraînera le Musée sur l'essor des arts, de la culture, de l'éducation, du tourisme et des technologies au Manitoba représentent un important héritage aussi bien qu'un défi très stimulant pour nos concitoyens. Je suis très heureux d'être invité à diriger le MCDP, alors que, durant les mois et les années qui viennent, il continuera de faire œuvre de pionnier ".

Cette nomination fait en sorte que l'équipe de direction du Musée est maintenant complète. On compte au sein de l'équipe de direction M. Patrick O'Reilly, Chef d'exploitation, Mme Suzanne Robertson, Chef des opérations financières, et Dr Victoria Dickenson, Chef du savoir. La profondeur de l'expérience et la diversité des compétences acquises par cette équipe assureront que le Musée devienne une destination nationale et internationale et un centre d'apprentissage, logé dans une véritable icône architecturale et présentant des expositions de calibre mondial.

" Au nom du Conseil d'administration du Musée, j'aimerais adresser mes remerciements les plus chaleureux à M. Patrick O'Reilly qui a agi à titre de DG par intérim, tout en poursuivant ses activités de Chef d'exploitation, durant les 13derniers mois. Son engagement à l'endroit de ce projet s'est révélé indéfectible, et nous le remercions profondément d'avoir dirigé le Musée avec succès au cours de son premier exercice ".

M. Murray a agi comme président et chef de la direction de la Fondation pour la recherche et l'Hôpital St-Boniface depuis 2006. Il est devenu chef du Parti conservateur du Manitoba en 2000 et a quitté ce poste en 2006. Stuart a aussi été président et chef de la direction de Domo Gasoline Corporation Ltd. De 1989 à 1999. Il a précédemment travaillé avec le premier ministre du Canada, de 1985 à 1989, a été directeur des communications et des activités de financement pour la Canadian Opera Company et a agi comme directeur de tournée du groupe rock Blood, Sweat & Tears. Stuart a également été très actif au sein de la communauté. À titre de président bénévole des championnats mondiaux de hockey junior de Winnipeg, en 1999. Lui et son équipe avaient alors organisé le tournoi le plus mémorable des 20 ans d'existence de cette activité. Il a de plus été co-président manitobain de la campagne " Sustaining Applause Campaign " du Royal Winnipeg Ballet (RWB) ayant recueilli plus de 10 millions de dollars de contributions.

Situé à Winnipeg, le Musée canadien pour les droits de la personne, que le gouvernement du Canada a institué comme société d'État fédérale le 10 août 2008, constitue ainsi le cinquième musée national. Il est aussi le premier musée national créé depuis les célébrations du centenaire du Canada, en 1967, et le premier musée national situé hors de la région de la Capitale nationale. Son mandat est d'accroître la compréhension de la part du public de la question des droits de la personne, de promouvoir le respect des autres et de favoriser la réflexion et le dialogue.

Angela J. Cassie
Directeur, Communications et Mobilisation du public | Director, Communications and Public Engagement
Musée canadien pour les droits de la personne | Canadian Museum for Human Rights
269 rue Main Street
Winnipeg (Manitoba)
R3C 1B3
T: (204) 289‑2006
F: (204) 289‑2001

Chef d'exploitation, Patrick O'Reilly
M. O'Reilly a exercé plusieurs fonctions de direction au sein de divers ministères du gouvernement fédéral et du Secrétariat du Conseil Privé, y compris celle de Secrétaire du Comité des sous-ministres en matière de sécurité nationale, justice et droits de la personne, traitant des questions politiquement délicates en matière de sécurité nationale et de droits de la personne; de Directeur des affaires du portefeuille de Patrimoine Canada, et, plus récemment, de Directeur général chargé de la transition facilitant la création du Musée canadien pour les droits de la personne pour le compte du Gouvernement Canadian. M. O'Reilly a participé récemment été gouverneur de l'Université Carleton et contribue constamment aux activités de la collectivité à titre bénévole.

Chef des opérations financières, Susanne Robertson, C.A.
Mme Robertson compte nombre d'années d'expérience à des postes de direction financière dans les domaines de la construction, de la gestion immobilière et de l'imprimerie pour le compte de Shelter Canadian Properties Limited et les Systèmes Datamark, Inc. De plus, Mme Robertson a occupé des fonctions de direction au sein d'organismes sans but lucratif, dont, tout récemment, la Présidence nationale de la Société canadienne de l'Arthrite.

Chef du savoir, Dr Victoria Dickenson, FAMC
Dr Victoria Dickenson arrive au Musée canadien pour les droits de la personne en provenance du Musée McCord d'histoire canadienne de Montréal, où elle était directrice générale jusqu'en août 2009. Elle détient une maîtrise en muséologie de l'Université de Toronto et a obtenu son doctorat en histoire canadienne de l'Université Carleton en 1995. Victoria est professeure-chercheure adjointe aux départements d'histoire des universités McGill et Concordia, et lauréate de plusieurs prix, bourses et distinctions académiques, dont le titre de Fellow de l'Association des musées canadiens (2005) et la Médaille commémorative du Jubilé d'or de Sa Majesté la Reine Elizabeth II (2003). Son expérience couvre plus de 35 années au sein de la communauté muséale canadienne et internationale dans divers rôles comme celui de conservatrice, de directrice des programmes publics, de planificatrice d'expositions, de conseillère en technologies de l'information et de consultante en interprétation. Tout au long de sa carrière, elle a milité en faveur de l'accès du public aux renseignements historiques et s'est intéressée particulièrement à l'utilisation des nouveaux médias pour y parvenir.