Passer au contenu

En savoir plus

Visitez le Musée pour 5 $ seulement le vendredi 13 décembre de 17 h à 21 h.

En savoir plus

Allocution prononcée par le président du conseil d'administration Eric Hughes l’Assemblée publique annuelle 2013 du MCDP

Étiquettes

Détails du communiqué

Good morning! Bonjour!

C'est un grand plaisir pour moi d'être ici avec vous. J'aimerais vous exprimer ma plus sincère gratitude pour votre intérêt dans le Musée canadien pour les droits de la personne.

C'est aujourd'hui la Journée internationale des droits de la personne, mais c'est aussi une journée officielle de commémoration, en Afrique du Sud, pour Nelson Mandela, l'un des plus grands défenseurs du monde en matière de droits de la personne.

La citation que vous voyez ici convient tout à fait vu qu'elle est de Mandela et aussi, parce qu'elle porte sur les aspirations du Musée canadien pour les droits de la personne… qui veut inspirer une génération de personnes à devenir des champions et des championnes des droits de la personne.

Un des fondements principaux du Musée, c'est celui d'aider nos enfants et nos petits-enfants à devenir de bons citoyens et de bonnes citoyennes du monde qui respectent les autres et les traitent avec dignité… et qui comprennent l'importance de promouvoir les droits de la personne pour tous et toutes.

J'aimerais vous remercier, au nom du Conseil d'administration du Musée, de vous être joints à nous, alors que nous célébrons une année marquante et bien remplie dans la vie de cet extraordinaire projet.

J'ai ici avec moi ce matin certains des autres membres du CA – SVP nous faire un signe quand je vous présente – Lisa Pankratz, de Vancouver; Gail Asper, de Winnipeg, Pauline Rafferty, de Victoria, Wilton Littlechild, de Hobbema, en Alberta; et Deena Spiro, de Toronto.

Le nouveau musée national du Canada sera le seul et unique musée exclusivement consacré à la promotion des droits de la personne.

Il aura un impact considérable sur notre façon d'envisager les droits de la personne, d'en parler, et de poser des gestes à cet égard.

Je suis fier d'être ici en tant que parent.

En tant que père d'enfants d'âge scolaire, la création d'une institution nationale qui enrichira de façon aussi spectaculaire les expériences d'apprentissage offertes à nos enfants, en ce qui concerne les droits de la personne, fait naître en moi un immense espoir pour l'avenir de notre pays.

Chaque année, le Musée participe à l'événement " We Day ", à Winnipeg. Il s'agit d'une autre excellente initiative éducative sur les droits de la personne qui s'adresse aux enfants. En fait, Craig Kielburger, la force motrice derrière cet événement, est l'un des " défenseurs des droits de la personne " dont le portrait sera présenté au Musée.

J'aimerais vous présenter une courte vidéo réalisée par le Musée, pour l'événement " We Day " de cette année. Le personnel a demandé à des enfants quels étaient les droits de la personne qui comptaient le plus pour eux. Voici le résultat de l'exercice. La vidéo vous sera présentée en français et en anglais.

Encore une fois, je suis fier d'être ici en tant que parent.

Je suis aussi fier d'être ici en tant qu'Albertain.

J'apporte cette précision, car notre province ou notre territoire d'origine au Canada importe peu; ce Musée appartient à nous tous : à vous, au Manitoba, à moi, en Alberta, à chaque citoyen et citoyenne, d'un océan à l'autre.

Si vous avez suivi l'évolution du projet, vous savez que le Musée canadien pour les droits de la personne a toujours été imaginé comme un lieu qui profiterait à tous les Canadiens et à toutes les Canadiennes.

Nous serons fidèles à notre engagement, non seulement en créant une destination inspirante pour la découverte et le dialogue sur les droits de la personne, au cœur du Canada…

… mais aussi en présentant des programmes éducatifs qui profiteront aux écoles de tout le pays;

… en offrant des séries de conférences, des possibilités d'études, et des collaborations avec d'autres organisations;

… et, en tant que tout premier musée national canadien d'une telle envergure à être construit à l'ère numérique, avec un vaste ensemble d'éléments interactifs et d'outils destinés à l'apprentissage et à la discussion, auxquels vous aurez accès, peu importe où vous vous trouvez, au Canada, ou ailleurs dans le monde.

Surtout, je suis fier d'être ici, aujourd'hui, en tant que Canadien.

À mon avis, ce projet nous permet d'atteindre notre plein potentiel en tant que nation.

Ce Musée met en évidence l'engagement du Canada en matière de droits de la personne. Il nous force à réfléchir au genre de pays que nous voulons avoir, aujourd'hui, et demain.

Les expositions et les programmes du Musée vont nous inspirer, et nous proposeront de nouvelles avenues pour avoir des discussions informées.

Le Musée invite tous les Canadiens et toutes les Canadiennes à prendre part de façon égale à ce nouveau dialogue, et il est le reflet de ce que le Canada a de mieux à offrir au monde.

Au nom du Conseil d'administration, je tiens à vous remercier encore une fois d'être venus aujourd'hui, alors que nous soulignons une année de grands progrès et que nous attendons avec impatience la plus merveilleuse des années, soit l'année durant laquelle le Musée ouvrira ses portes au public.

Voilà qui en dit long sur les progrès faits jusqu'à maintenant, puisque nous sommes désormais en mesure de faire littéralement le décompte des jours qui nous séparent de l'inauguration du 20 septembre 2014.

Nous avons beaucoup de chance, car, comme on dit souvent, le meilleur reste à venir.

Merci beaucoup.