Passer au contenu

En savoir plus

Entrée à 5 $ pour anciens combattants, militaires, réservistes et cadets du 1er au 30 novembre 2019.

En savoir plus

Une cérémonie de citoyenneté unique démarre une semaine axée sur les personnes migrantes et réfugiées

Étiquettes

Détails du communiqué

Le grand chef, le premier ministre et le maire se joignent à l'écrivain John Ralston Saul au Musée 

Une cérémonie de citoyenneté augmentée de discussions en table ronde entre membres de la communauté et quelque 50 nouveaux citoyens et nouvelles citoyennes du Canada aura lieu au Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) le lundi 9 mai 2016.

John Ralston Saul, essayiste et romancier primé qui a fondé l'Institut pour la citoyenneté canadienne (ICC) avec Adrienne Clarkson – première gouverneure-générale du Canada qui était elle-même une réfugiée – présidera la cérémonie et livrera un discours. Le grand chef Derek Nepinak, le premier ministre Brian Pallister, le maire Brian Bowman, ainsi que Ron Chartrand, vice-président de la Manitoba Metis Federation, et John Young, président-directeur général du Musée, prendront aussi la parole.

Au cours de la cérémonie, organisée par le ministère Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada en partenariat avec l'ICC et le MCDP, de nouveaux citoyens, de nouvelles citoyennes, des personnes invitées et autres membres de la communauté auront la possibilité de partager l'histoire de leur parcours et d'exprimer leurs espoirs et aspirations pour le Canada.

Activité : Cérémonie de citoyenneté et discussions en table ronde

Date/heure : Le lundi 9 mai 2016

  • 13 h – tables rondes dans les salles de classe de la MTS du MCDP. Activité privée. (Remarque : les médias sont invités à filmer et à prendre des photos, mais les interviews et les enregistrements audio sont interdits pendant ces discussions.)
  • 14 h – cérémonie dans la salle Bonnie & John Buhler du MCDP. Activité gratuite et ouverte au public. (Interviews autorisés après la cérémonie.)

Lieu : MCDP, 85 Israel Asper Way, Winnipeg – utilisez l'entrée des groupes

(Veuillez noter que les galeries du Musée seront fermées lundi.)

" Il y a des liens profonds entre la citoyenneté et les droits de la personne ", fait remarquer John Young. " La citoyenneté comprend des droits et des responsabilités. La Déclaration universelle des droits de l'homme dit que tout le monde a droit à une nationalité et que personne ne peut être privé de sa nationalité, ni se voir refuser le droit de changer de nationalité. "

John Ralston Saul croit que le Canada moderne – y compris ses notions de citoyenneté – a été profondément marqué par les idées des peuples autochtones.

" Le Canada est, à son meilleur, le produit d'une relation de longue date avec les peuples autochtones, leurs approches et leurs philosophies, et surtout, leurs concepts de l'intégration et de l'appartenance, ce que nous appellerions aujourd'hui l'immigration et la citoyenneté ", a-t-il écrit récemment dans le Globe and Mail. " Si la caractéristique centrale du Canada est sa complexité, ceci est aussi le résultat de notre longue relation avec les peuples autochtones. En particulier, nous devons beaucoup à l'exemple de la nation métisse, le modèle même d'une complexité vivante. "

Le MCDP participe au programme du Laissez-passer culturel, initiative de l'ICC, qui permet aux nouveaux citoyens et aux nouvelles citoyennes d'avoir accès gratuitement à plus de 1 200 expériences culturelles canadiennes pendant leur première année de citoyenneté.

Au MCDP la semaine prochaine, il y aura beaucoup d'activités et de programmes axés sur les personnes migrantes et réfugiées :

  • Mercredi (11 mai), le Musée souligne le Mois du patrimoine asiatique avec une discussion de groupe en après-midi portant sur les expériences de personnes réfugiées canadiennes d'origine asiatique, y compris des personnes de Malaisie, du Vietnam et de la Syrie qui habitent maintenant à Winnipeg – suivie d'un spectacle multiculturel asiatique en soirée.
  • Le Musée annoncera une nouvelle exposition sur les voyages périlleux que font des millions de personnes migrantes et réfugiées en traversant la mer Méditerranée pour fuir la guerre, la persécution et l'instabilité; l'exposition porte principalement sur les opérations de sauvetage récemment entreprises par des groupes comme Médecins Sans Frontières.
  • Winnipeg accueille la conférence annuelle de l'Association canadienne des études sur les réfugiés et la migration forcée (du 11 au 14 mai) au collège Menno Simons, qui rassemblera dans la ville des centaines de travailleurs et travailleuses d'organisations non gouvernementales, d'universitaires et de défenseurs et défenseures des droits de la personne provenant de 30 pays. La conférence de cette année, dont le thème est " Liberté de circulation ", comprendra une visite guidée et une causerie avec une chercheure-conservatrice ci au MCDP. L'article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'homme mentionne que chaque personne a le droit de se déplacer librement dans un pays, de quitter celui-ci et d'y revenir.

L'Institut pour la citoyenneté canadienne (ICC) a été fondé en 2006 par la très honorable Adrienne Clarkson, première gouverneure-générale du Canada qui était elle-même une réfugiée, et John Ralston Saul, essayiste et romancier prime, dans le but d'accueillir les nouveaux citoyens et les nouvelles citoyennes du Canada, que leur famille soit ici depuis cinq ans, cinq générations, ou avant même que les premiers colons arrivent.

Le Musée canadien pour les droits de la personne est le premier musée du monde exclusivement consacré à l'évolution des droits de la personne, à leur célébration et à leur avenir. Il s'agit du premier musée national du Canada construit à l'extérieur de la région de la capitale nationale. Mettant à profit des technologies multimédias et d'autres approches novatrices, le Musée offre aux visiteurs et aux visiteuses de tous les âges des rencontres inspirantes autour des droits de la personne dans le cadre d'une expérience à nulle autre pareille

Personnes-ressources – médias

Maureen Fitzhenry