Passer au contenu

En savoir plus

Mandela : Lutte pour la liberté prolongée jusqu’à la fin de l'été 2019!

En savoir plus

Qu’avez-vous dans votre sac à lunch? Et qu’y a-t-il dans celui des autres?

Étiquettes

Détails du communiqué

Activités familiales, droits d'entrée réduits pour la Journée mondiale de l'alimentation au Musée

Le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) et la Banque canadienne de grains font équipe pour la Journée mondiale de l'alimentation au Musée, qui comprendra des activités familiales, des témoignages internationaux, et des kiosques d'information.

Les droits d'entrée aux galeries du Musée seront réduits à 5 $ pour quiconque apporte un don de nourriture non périssable pour la banque alimentaire Winnipeg Harvest.

La galerie Les droits aujourd'hui, au niveau 5, sera l'endroit central pour les programmes conçus pour sensibiliser les familles au droit à l'alimentation, qui est un problème international. L'activité " Cultiver un avenir meilleur " utilise des sacs à lunch qui contiennent des aliments surprises (ou qui ne contiennent peut-être rien du tout) pour faire réfléchir les enfants sur l'accès aux aliments sains. Un autre programme, intitulé " Fuir pour survivre ", aide les participants et participantes à comprendre ce qui motive les choix difficiles des personnes réfugiées de partout dans le monde qui font face à la faim et à la famine.

Parmi les gens qui livreront des témoignages, il y aura des membres du personnel du Comité central mennonite (MCC) et de la Banque canadienne de grains qui ont travaillé à fournir des secours humanitaires en Afrique, y compris une personne qui a personnellement connu la famine alors qu'il était enfant au Ghana (voir les biographies, ci-dessous). Un autre intervenant a travaillé à lutter contre la faim au Manitoba. Le personnel d'interprétation du MCDP aidera aussi les visiteurs et visiteuses à découvrir des expositions axées sur les droits fondamentaux à l'alimentation, y compris un assortiment d'objets de tous les jours comme le café, l'huile de cuisson et l'eau potable.

Activité : Journée mondiale de l'alimentation au Musée
Date et heure : Le dimanche 16 octobre 2016, de midi à 16 h
Lieu : MCDP, 80 Israel Asper Way, Winnipeg

Les activités organisées dans les galeries du Musée sont comprises dans le prix d'entrée régulier. Il y aura aussi des programmes gratuits dans la salle Bonnie & John Buhler, dont des activités de coloriage et des kiosques d'information présentés par Winnipeg Harvest, Food Matters Manitoba et la Banque canadienne de grains.

Au sujet des intervenants et intervenantes 

Au cours de l'après-midi de la Journée mondiale de l'alimentation (le dimanche 16 octobre), quelques personnes seront dans la galerie " Les droits aujourd'hui " pour partager leurs expériences de lutte contre la faim dans le monde. Entre autres, on pourra entendre :

  • Varayayi Pugeni : coordonnateur des secours humanitaires et du recouvrement après désastre pour le Comité central mennonite (MCC). Alors qu'il était au Zimbabwe, Varayayi Pugeni travaillait avec des organisations locales et internationales. Son rôle était principalement de mettre en place et de gérer des projets d'aide alimentaire d'urgence pendant des temps de crise, ainsi que des projets visant l'agriculture ou les moyens de subsistance pour aider les gens à améliorer leur à long terme. Établi à Winnipeg, il travaille avec des partenaires de MCC en Afrique à des projets de planification, de surveillance, d'évaluation et d'établissement de rapports.
  • Benjamin Ofori : conseiller principal en politiques sur l'aide alimentaire à la Banque canadienne de grains. Avant d'occuper ce poste, il travaillait avec des organisations de lutte contre la pauvreté en Afrique occidentale. Benjamin Ofori a personnellement connu la faim pendant son enfance au Ghana. Dans son rôle à la Banque canadienne de grains, il revendique la mise en place de meilleures politiques nationales et internationales pour faire cesser la faim dans le monde.
  • Gerri Belanger : femme anishinabe/métisse née à Winnipeg, qui a passé sa petite enfance à Winnipeg, puis a déménagé dans un petit village dans l'ouest du Manitoba pour se rapprocher de ses grands-parents. Après avoir traversé des difficultés personnelles, elle a retrouvé la santé et a voulu redonner à sa communauté, ce qui l'a poussée à devenir bénévole à Siloam Mission. Elle est plus tard devenue membre du personnel et est maintenant également un précieux membre du conseil d'administration de Siloam. Gerri réside maintenant à Kenora et se consacre à ses deux passions : le Quilt Shop (atelier de courtepointes) et le Women's Shelter (refuge pour femmes).

Personnes-ressources – médias

Maureen Fitzhenry