Passer au contenu

En savoir plus

Entrée à 5 $ pour anciens combattants, militaires, réservistes et cadets du 1er au 30 novembre 2019.

En savoir plus

Éducateur et chercheur respecté nommé président-directeur général du MCDP

Étiquettes

Détails du communiqué

John Young est reconnu pour son travail lié au leadership et au développement

Le Conseil d'administration du Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) annonce la nomination du nouveau président-directeur général du Musée, soit John Young, universitaire, leader et éducateur.

" M. Young a beaucoup publié sur le sujet de la démocratie, des droits et de la liberté et a enseigné dans ce domaine pendant plus de 20 ans. Il aidera le MCDP à accroître sa réputation internationale en éducation sur les droits de la personne ", signale Eric Hugues, président du Conseil d'administration. Il ajoute : " John a aussi l'expérience d'avoir travaillé dans des institutions en épanouissement ", en faisant référence au fait que John Young s'est joint au corps professoral de l'Université de Northern British Columbia tôt dans sa carrière et a entrepris des rôles de direction successifs à mesure que l'UNBC devenait réputée parmi les universités plus petites du Canada.

Avant d'accepter la nomination au MCDP, John Young a travaillé à l'UNBC à titre de vice-recteur intérimaire à l'enseignement et à la recherche, et auparavant, à titre de doyen du Collège des arts, des sciences sociales et des sciences de la santé. Reconnu par l'UNBC pour son excellence en enseignement, il inspire le respect par son approche collaborative de leadership et sa passion pour l'éducation.

John Young déménagera de la Colombie-Britannique pour s'installer à Winnipeg, où il entreprendra ses fonctions à compter du 17 août. La présidente-directrice générale par intérim, Gail Stephens, continuera dans son rôle actuel jusqu'à cette date, après quoi elle reprendra ses fonctions principales de chef de l'exploitation. " Gail a exercé un leadership crucial pendant les premiers mois du MCDP comme musée national pleinement opérationnel, et au nom du Conseil d'administration, je la remercie de son service et de son dévouement ", souligne Eric Hugues.

Membre du Conseil d'administration du MCDP depuis 2012, John Young dirigeait le comité interne des ressources humaines et de la gouvernance et occupait le rôle de vice-président depuis 2013. Il a donc une compréhension des difficultés et des possibilités du MCDP.

" Je suis résolument attaché au mandat du Musée et je suis convaincu qu'il a le potentiel de renforcer et de développer sa réputation à titre de ressource fiable en éducation sur les droits de la personne, fait remarquer John Young. Nous pouvons jouer un rôle important en amenant les Canadiens, les Canadiennes et des gens de partout dans le monde à participer aux discussions, à dialoguer et à réfléchir sur les droits de la personne. Je suis honoré qu'on me demande de diriger la poursuite de ces travaux. "

Eric Hugues a également accueilli J. Pauline Rafferty comme vice-présidente du Conseil d'administration du Musée. J. Pauline Rafferty siège au Conseil d'administration depuis 2012 et a une vaste expérience du milieu muséal. Au cours des 20 dernières années de sa carrière avant sa retraite en 2012, elle travaillait au Royal British Columbia Museum où elle a occupé le poste de directrice des services aux clients et à l'entreprise, puis celui de directrice générale.


Le Musée canadien pour les droits de la personne est le premier musée du monde exclusivement consacré à l'évolution des droits de la personne, à leur célébration et à leur avenir. Mettant à profit des technologies multimédias et d'autres approches novatrices, le Musée offre aux visiteurs et aux visiteuses de tous les âges des rencontres inspirantes autour des droits de la personne dans le cadre d'une expérience à nulle autre pareille.

John Young sera disponible entre 11 h et 13 h pour des rencontres avec les médias et des séances de photos.

Personnes-ressources – médias

Louise Waldman