Passer au contenu

À savoir avant votre visite Page d'information COVID-19

Féminisme, égalité et pouvoir : explorer The Handmaid’s Tale de nos jours

La DG du MCDP s’entretiendra avec d’autres femmes leaders avant des spectacles du RWB pour discuter de thèmes tirés de l’histoire iconique

Mots-clés pour Féminisme, égalité et pouvoir : explorer The Handmaid’s Tale de nos jours

Sur une scène sombre se trouvent cinq danseuses de ballet vêtues de costumes rouges fluides aux genoux et coiffées de chapeaux carrés blancs. Elles regardent vers l'avant, les mains en prière.

Photo : Daniel Crump

Détails du communiqué

Isha Khan, directrice générale du Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP), animera des conversations avec trois éminentes défenseures des droits de la personne lors de représentations de The Handmaid’s Tale par le Royal Winnipeg Ballet (RWB) cette semaine.

Les conversations auront lieu avant les représentations des 12, 14 et 16 octobre et exploreront les thèmes du roman emblématique de Margaret Atwood de 1985, notamment l’égalité, la violence fondée sur le genre, le féminisme et les droits reproductifs.

Il est nécessaire de se procurer des billets pour le spectacle auprès du RWB. Les conversations auront lieu dans l’espace Piano Nobile de la salle du Centenaire. Cette série de conversations marque la relance de la programmation pré‐spectacle du RWB.

ACTIVITÉ : Conversation avec des femmes leaders avant la représentation de The Handmaid’s Tale par le RWB

PERSONNES INVITÉES : Isha Khan, DG du MCDP, avec personnes invitées (détails et bios ci‐dessous)

DATES ET HEURES :
Le 12 octobre, avec Hilda Anderson‐Pyrz. Conversation à 18 h 45, spectacle à 19 h 30
Le 14 octobre, avec Karen Sharma. Conversation à 18 h 45, spectacle à 19 h 30
Le 16 octobre, avec Kobra Rahimi. Conversation à 13 h 15, spectacle à 14 h

LIEU : Salle du Centenaire, 555, rue Main, Winnipeg

Hilda Anderson‐Pyrz (elle) est membre de la nation crie Nisichawayasihk et présidente du Cercle national des familles et des survivant·e·s au Canada. Elle travaille dans tout le Canada et au‐delà pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles autochtones, ainsi que contre les personnes 2LGBTQ+.

Karen Sharma (elle) est une Sud‐Asiatique de première génération vivant sur le territoire visé par le Traité n° 1. Elle est directrice générale de la Commission des droits de la personne du Manitoba, coprésidente du conseil d’administration de la Women’s Health Clinic et organisatrice de Queer People of Colour Winnipeg.

Kobra Rahimi (elle) est une avocate kurde‐canadienne dont la famille a fui l’Iran vers un camp de réfugiés en Irak, où elle a passé les 14 premières années de sa vie avant de venir à Winnipeg. Aujourd’hui, elle partage ses expériences en tant que nouvelle arrivante au Canada et défend les droits des femmes.

Photo : The Handmaid's Tale, artistes de la compagnie RWB. Photo par Daniel Crump.

Personnes-ressources – médias

Rorie McLeod (il/lui)