Passer au contenu

En savoir plus

Visitez le Musée pour 5 $ seulement le mercredi 25 septembre de 17 h à 21 h.

En savoir plus

La réalité augmentée donne vie à la Charte des droits et libertés L’exposition du MCDP présente aussi de rare artéfacts juridiques.

Étiquettes

Les mains d'une personne tiennent une tablette sur laquelle on peut voir l'image de quatre personnes animées dont un petit garçon, une jeune femme autochtone, un homme qui porte un tablier et une femme juge.

Photo : MCDP, Aaron Cohen

Détails du communiqué

Au Musée, on utilisela réalité augmentée pour montrer l’importance de la Charte des droits et libertés d’une toute nouvelle façon.

Le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) a lancé aujourd’hui une nouvelle application puissante de réalité augmentée (RA), intitulée Proclamation 1982. L’appli permet aux utilisateurs et utilisatrices de découvrir certaines des histoires qui ont jalonné le cheminement vers la Proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982, soit la proclamation qui a enchâssé la Charte des droits et libertés dans la Constitution du Canada.

Les visiteurs et visiteuses de la galerie La protection des droits au Canada, au niveau 3 du Musée, peuvent utiliser des iPads pour faire apparaître des personnes et des objets virtuels devant eux, ainsi que des images vidéo, audio et historiques. L’expérience immersive est également conçue pour être utilisée n’importe où dans le monde, simplement en téléchargeant l’application sur un téléphone ou une tablette. 

« Une technologie de pointe comme la RA est particulièrement utile alors que nous nous efforçons d’établir des liens avec les jeunes du Canada pour les aider à comprendre comment et pourquoi leurs droits existent, a affirmé John Young, président-directeur général du MCDP. En créant cette appli, nous mettons à profit les outils numériques les plus récents pour nous engager dans la plus ancienne forme de communication – celle de raconter des histoires – afin d’atteindre les Canadiens et les Canadiennes partout au pays. »

L’application a été développée par Brave New World de Halifax en collaboration avec l’équipe numérique du Musée. Il utilise la technologie de pointe ARKit d’Apple, également utilisée par Ikea, Edmunds, TapMeasure, Houzz et Wayfair pour des applications populaires. 

Le MCDP se réjouit également du retour de la Proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982, un document rarement prêté par Bibliothèque et Archives Canada et signé par Sa Majesté la reine Elizabeth II et le premier ministre Pierre Elliott Trudeau. On peut voir des taches causées par la pluie lors de la cérémonie de signature dans certaines parties de cet important document, qui a fait en sorte que la Constitution soit rapatriée du Royaume-Uni au Canada. 

« Symbole de la souveraineté du Canada, la proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982 est le plus important document constitutionnel du Canada. Bibliothèque et Archives Canada est enchanté de pouvoir, grâce à cette application, faciliter la consultation de ce précieux document et d’autres objets de notre imposante collection, que ce soit au Canada ou ailleurs dans le monde », affirme Guy Berthiaume, bibliothécaire et archiviste du Canada.

Pour Graham Lowes, un enseignant de niveau intermédiaire qui travaille actuellement comme éducateur-résident au Musée, l’application est un excellent outil pour faire participer les élèves. 

« En tant qu'enseignant, je cherche constamment de nouvelles façons de communiquer avec les élèves », a déclaré Lowes, qui est en détachement de la division scolaire Louis Riel. « Le fait de mettre à leur portée ces histoires essentielles sur les droits de la personne les aide à s'engager, et les inspire à agir pour les droits dans leurs communautés ».

L’appli gratuite peut être téléchargée dès aujourd’hui sur les appareils iOS depuis l’App Store.

Le MCDP remercie Bibliothèque et Archives Canada pour son partenariat dans la réalisation de l’application.

-30-

Personnes-ressources – médias

Rorie McLeod