Passer au contenu

En savoir plus

Mandela : Lutte pour la liberté jusqu'au 25 août 2019!

En savoir plus

Le tissu d’une nation : des couturières réfugiées contribuent aux célébrations de l’anniversaire de la naissance de Mandela au MCDP

Étiquettes

Détails du communiqué

Entrée gratuite de 17 h à 21 h le 18 juillet 2018

Un groupe de réfugiées et d'immigrantes de Winnipeg a créé des produits aux couleurs vives faits d'un tissu traditionnel sud-africain pour célébrer le 100e anniversaire de la naissance de Mandela le 18 juillet prochain et la nouvelle exposition Mandela : Lutte pour la liberté au Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP).

Quelques femmes du collectif One Nation Exchange seront sur place à la Boutique du Musée de 10 h 30 à 12 h demain pour montrer les produits qu'elles ont fabriqués avec le tissu shweshwe (prononcer choué-choué) d'Afrique du Sud et faire une démonstration de leur art.

L'accès à l'exposition sur Mandela et aux autres galeries du Musée sera gratuit de 17 h à 21 h le 18 juillet pour souligner le 100e anniversaire de la naissance de Mandela. En 2009, l'Organisation des Nations Unies a déclaré le 18 juillet Journée internationale Nelson Mandela.

ACTIVITÉ : Des couturières réfugiées célèbrent le 100e anniversaire de la naissance de Mandela

DATE : Le mercredi 18 juillet 2018, de 10 h 30 à 12 h

LIEU : Boutique du MCDP, niveau 1, 85 Israel Asper Way

One Nation Exchange est un organisme sans but lucratif qui invite les nouvelles arrivantes à venir dans ses locaux avec leurs enfants pour se faire des amies, apprendre à coudre, gagner un revenu et pratiquer l'anglais tout en forgeant des liens avec leurs voisins et voisines.

L'organisme compte de nombreuses femmes originaires de pays africains qui ont passé des années dans des camps de réfugiés pour échapper à la guerre, à la persécution et aux violations des droits de la personne. Leur vie reflète l'histoire de répression, de résilience et d'espoir racontée dans la nouvelle exposition sur Mandela et la lutte du mouvement anti-apartheid pour la justice et la dignité.

Le MCDP s'est procuré du tissu shweshwe authentique en Afrique du Sud et One Nation Exchange en fait des coussins, des sacs à main, des porte-monnaie et des étuis à crayons qui sont vendus à la Boutique du Musée. Chaque femme conserve une partie des recettes. Le nom ou les initiales des femmes figurent au verso de l'étiquette en cuir des coussins qu'elles ont cousus.

L'histoire du tissu shweshwe exprime l'évolution des droits de la personne en Afrique du Sud. Simple tissu indigo introduit par les colonisateurs, il s'est graduellement modifié quand la population sud-africaine se l'est approprié en lui donnant des couleurs éclatantes et des motifs géométriques.

Le shweshwe est aussi intégré dans les panneaux-textes et le mot-symbole de l'exposition sur Mandela, passant, d'une zone de l'exposition à l'autre, du bleu et blanc traditionnel au vert, or et noir du Congrès national africain, puis aux motifs francs et colorés de la liberté.

Personnes-ressources – médias

Maureen Fitzhenry