Protéger les droits de la personne pendant la pandémie

Discussion avec les ambassadeurs et ambassadrice de Suède, de Norvège, du Danemark et de Finlande

Mots-clés pour Protéger les droits de la personne pendant la pandémie

Des drapeaux nationaux flottent côte à côte sur de hauts mâts.

Détails du communiqué

La semaine prochaine, le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) organise un événement en ligne gratuit afin d’examiner comment la pandémie mondiale menace les droits de la personne.

Les ambassadeurs et ambassadrice au Canada des pays nordiques du Danemark, de la Finlande, de la Norvège et de la Suède participeront à cet événement interactif en direct. On y discutera des expériences des pays nordiques et de la nécessité d’une vigilance et d’une coopération mondiales pour lutter contre les effets de la COVID‐19. Les quatre ambassadeurs et ambassadrice (voir les biographies ci‐dessous) inviteront également le public à discuter du potentiel de la pandémie à éroder la coopération internationale, à diminuer l’accès à des informations fiables, à faire reculer les efforts en faveur de l’égalité des genres et des droits sexuels et reproductifs, et à entraver le droit à l’éducation.

« Malgré la fermeture de toutes les frontières, il est important de renforcer la coopération internationale », a déclaré l’ambassadeur suédois Urban Ahlin. « Les attitudes nationalistes et protectionnistes peuvent mettre les droits de la personne en danger. Par exemple, il ne suffit pas de se contenter de vacciner dans nos propres pays. Tout le monde sur cette planète doit être vacciné parce que nous sommes tous et toutes dans le même bateau. »

ACTIVITÉ : Les droits de la personne et la pandémie : une table ronde en ligne avec des ambassadeurs et ambassadrices nordiques au Canada

DATE/HEURE : Le mardi 19 janvier, de midi à 13 h HNC

LIEU : Programme en direct par Zoom (en ligne) Veuillez vous inscrire à l’avance. Gratuit.

Les présentations seront en anglais avec traduction simultanée en français. Les membres du public sont invités à communiquer en français ou en anglais pendant la discussion.

Cet événement spécial est organisé en l’honneur de la Journée Raoul Wallenberg. Wallenberg était un diplomate et un humanitaire suédois qui a risqué sa vie pour sauver des dizaines de milliers de personnes juives hongroises de la persécution et de la mort pendant l’Holocauste. En 1985, il est devenu le premier citoyen honoraire du Canada et, en 2001, le gouvernement du Canada a désigné le 17 janvier comme la Journée Raoul Wallenberg. Une image illuminée de Wallenberg, grandeur nature, se trouve dans la galerie « Les tournants de l’humanité » du MCDP, dans le cadre d’une exposition sur les cinq personnes ayant reçu la citoyenneté canadienne honoraire.

Au sujet des participants et participantes

Son Excellence Hanne Fugl Eskjær, ambassadrice du Royaume du Danemark

Mme Eskjær était auparavant l’ambassadrice de l’Arctique et la responsable du département Amérique du Nord à Copenhague. Elle a également été ambassadrice au Bangladesh. Au cours des 22 dernières années, elle a occupé divers postes au sein du ministère des affaires étrangères dans le monde entier, notamment au Danemark, en Syrie, à Prague, à New York et au Canada. Mme Eskjær a également travaillé comme conseillère politique principale auprès du commissaire aux droits de la personne et à la démocratie du Conseil des États de la mer Baltique et comme professeure associée à l’Institut de sciences politiques de l’Université de Copenhague.

Son Excellence Roy Eriksson, ambassadeur de Finlande

M. Eriksson est l’ambassadeur de Finlande au Canada depuis 2019. Auparavant, il était ambassadeur au Mexique et en Amérique centrale. M. Eriksson a travaillé dans différents départements du ministère finlandais des affaires étrangères, notamment le département des Amériques et de l’Asie, où il était directeur pour l’Amérique latine et les Caraïbes. Il a également travaillé en Turquie, en Allemagne et à la mission permanente de la Finlande auprès de l’Union européenne à Bruxelles. Il est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques de l’université d’Helsinki.

Son Excellence Jon Elvedal Fredriksen, ambassadeur de Norvège

M. Fredriksen était auparavant conseiller diplomatique du Premier ministre norvégien, ainsi qu’ambassadeur de Norvège en Ukraine et consul général de Norvège à Mourmansk, en Russie. Il a une grande expérience des affaires arctiques et de la politique de sécurité. M. Fredriksen est diplômé de l’université de Tromsø, en Norvège, en études russes, en littérature mondiale et en linguistique structurelle. Il a également étudié en Allemagne et a suivi une formation d’officier dans le corps du génie de l’armée norvégienne.

Son Excellence Urban Ahlin, ambassadeur de Suède

M. Ahlin a été auparavant un politicien représentant le parti social‐démocrate suédois et a occupé le poste de président du Parlement suédois (Riksdagen). Il a été membre du Parlement de 1994 à 2018, au sein du Conseil consultatif des affaires étrangères, de la délégation à la guerre, et en tant que chef adjoint de la délégation suédoise à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN. M. Ahlin a également été un membre fondateur du premier groupe de réflexion paneuropéen, le Conseil européen des relations extérieures (ECFR). Il a fait des études en pédagogie à l’université de Karlstad.

Modérateur de l’événement

La discussion sera animée par Vivek Krishnamurthy, qui est un expert des défis liés aux droits de la personne dans le cyberespace en tant que professeur de droit à l’Université d’Ottawa et directeur de la Clinique Samuelson‐Glushko d’intérêt public et de politique d’Internet du Canada. 

Personnes-ressources – médias

Maureen Fitzhenry