Cercle de conversation : Les expériences des femmes et des enfants

Discussion inspirée de l’exposition Il est temps d’agir : Témoignages de Rohingyas

ANNULÉ

Cette activité est passée.

Mots-clés pour Cercle de conversation : Les expériences des femmes et des enfants

Une femme fait un geste vers un mur où les mots « Il est temps d’agir, Témoignages de Rohingyas » sont écrits en anglais et en français. Un petit groupe de personnes sont debout et regardent.

Photo : MCDP, Aaron Cohen

Détails de l'activité

Participez à des conversations de groupe sur les questions d’actualité qu’on aborde dans la plus récente exposition du Musée, Il est temps d’agir : Témoignages de Rohingyas.

Lieu :

Rendez-vous à l'entrée des groupes

En mars, nous accueillerons la sénatrice Marilou McPhedran - ouvrira un nouvel onglet pour une causerie suivie d’une conversation au sujet du génocide des Rohingyas et la crise humanitaire qui en résulte qui ont contraint les gens à quitter leur foyer, leur communauté et leur mode de vie. En septembre dernier, la sénatrice McPhedran s’est rendue dans des camps de réfugiés au Bangladesh, y compris à Balukhali où vivent plus de 600 000 personnes rohingyas, qui sont surtout des femmes et des enfants.

Nous nous concentrerons plus particulièrement sur les expériences des femmes et des enfants pendant leur fuite de la violence meurtrière et leur nouvelle vie dans les camps de réfugiés.

Une partie de ce programme se déroulera dans l’espace d’exposition où on examinera et discutera ensemble les photographies et les témoignages puissants associés au sujet de chaque séance.

Tout le monde est invité à participer, et aucune connaissance de base n’est requise.

Entrez en relation avec d’autres pour apprendre, vous motiver, échanger des réflexions et générer des idées d’action pour protéger les droits de la personne.

Consultez la page du programme « Cercles de conversation » pour découvrir les détails sur tous les cercles de conversation antérieurs.

L’exposition Il est temps d’agir : Témoignages de Rohingyas a été réalisée par le Musée en collaboration avec le photojournaliste Kevin Frayer et un groupe de membres des communautés rohingya et birmane du Canada.

Veuillez noter que ce programme pourrait être modifié ou annulé sans préavis.

Biographie de la conférencière

Marilou McPhedran est une sénatrice indépendante du Manitoba. Avocate, professeure, mère, militante et féministe, elle est bien connue pour son travail de protection de l’égalité entre les hommes et les femmes dans la Constitution canadienne.

Elle a fondé l’International Women’s Rights Project en 1998 et l’Institut pour les droits internationaux des femmes au Global College de l’Université de Winnipeg en 2009, dont elle a été la directrice (doyenne) de juin 2008 à juillet 2012. En 2012–2013, elle est devenue Fellow (chercheure) en matière de droits de la personne au Bureau de liaison du FNUAP, à Genève, et professeure associée à l’Université pour la paix au Costa Rica, mandatée par les Nations Unies.

En 2009, elle a fondé, au Global College, l’Institut pour les droits internationaux des femmes, dont elle a été la directrice jusqu’en 2016. Elle a également fondé l’institut d’été annuel « Human Rights UniverCITY », dont elle a été la directrice de 2011 à 2018, et qui est établi au Musée canadien pour les droits de la personne.