La force du nombre : le mouvement Solidarité en Pologne (Niveau 7 - Inspirer le changement)

De janvier 2020 à août 2024

Mots-clés pour La force du nombre : le mouvement Solidarité en Pologne

Une femme portant une robe coupe sa main à un mégaphone placé à sa bouche. Elle se tient debout au-dessus d’une foule de personnes rassemblée devant un portail, avec deux drapeaux flottant à proximité.

Photo : Getty Images, Sygma, jean-Louis Atlan

Détails de l'exposition

Après des décennies d’oppression par l’État et de déni des droits au travail, environ 16 000 travailleurs et travailleuses du chantier naval Lénine de Gdańsk, en Pologne, ont fait la grève en 1980. Leur protestation a éclaté quand la militante syndicale Anna Walentynowicz a été congédiée de son poste au chantier naval. La grève massive a inspiré le mouvement Solidarité qui rassemblait quelque 10 millions de travailleurs et de travailleuses et a mené à des changements politiques de grande envergure.

La force du nombre démontre la puissance de l’action collective au cours de l’un des plus grands soulèvements syndicaux des temps modernes.

J’ai été la goutte qui a fait déborder le vase de l’amertume. 

Anna Walentynowicz

Les ouvriers et ouvrières des chantiers navals en Pologne étaient confrontés à des conditions exténuantes et travaillaient de longues heures à de faibles salaires. Dans cette exposition, les outils utilisés dans le chantier naval de Lénine témoignent de leur dur labeur manuel : un lourd masque de soudage, une clé massive et un maillet en bois bien usé. Les travailleurs et travailleuses qui s’exprimaient en faveur des droits du travail et des droits économiques risquaient de perdre leur emploi, leur liberté et parfois même leur vie.

Le mot « Solidarnosc » est écrit sur une bannière en lettres majuscules rouge. Dans le coin en bas à droite, on peut lire aussi « Polska ‘80 ».

Sous la bannière de Solidarité, des travailleurs et travailleuses de Pologne organisent le premier syndicat indépendant de la nation.

Photo : MCDP, don de l’Ambassade de la République de Pologne au Canada, P2019-16-2

Malgré la répression persistante du gouvernement, les militants et militantes de Solidarité étaient déterminés à faire pression pour obtenir des réformes. Une affiche portant le logo emblématique de Solidarité est le symbole de ces efforts durables. À l’intérieur de la vitrine, une grille blanche couverte de fleurs recrée le portail du chantier naval de Lénine où les grévistes se réunissaient et où les citoyens et citoyennes se rassemblaient pour manifester leur soutien.

Des milliers de gens en uniforme bleu sont rassemblés d’un côté d’une grande clôture. Des gens en vêtements de tous les jours sont de l’autre côté de la clôture, qui est décorée de fleurs et de deux drapeaux.
Photo : Getty Images, Sygma, jean-Louis Atlan
Des milliers de travailleurs et travailleuses occupant le chantier naval Lénine, août 1980. Des citoyens et citoyennes de Pologne (en bas) montrent leur soutien en plaçant des drapeaux et des fleurs sur le portail du chantier.

Venez voir l’exposition La force du nombre pour en savoir plus sur cet exemple historique d’une action collective non violente qui a apporté des changements sociaux et politiques profonds à une nation entière.

La force du nombre est présentée dans la galerie Inspirer le changement, au niveau 7, à partir du 24 janvier 2020.