Le Musée offre de l’aide aux enseignants et enseignantes pendant la pandémie

Mots-clés pour Le Musée offre de l’aide aux enseignants et enseignantes pendant la pandémie

Un garçon étudie à la maison avec une tablette et fait des devoirs.

Détails du communiqué

Le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) s’efforce d’aider les enseignants et les enseignantes à faciliter l’apprentissage à domicile des droits de la personne. Une nouvelle section de son site Web, appelée « COVID‐19 – Apprendre à la maison », a été lancée cette semaine.

Parmi les nouvelles initiatives éducatives, on trouve une leçon virtuelle gratuite pour les élèves du secondaire (sur le modèle d’un programme scolaire préexistant du Musée), où les interprètes de programmes du MCDP interagissent avec les élèves en temps réel, en ligne, depuis leur domicile. 

Le Musée a également adapté sa ressource d’apprentissage en ligne « Passez à l’action » pour les élèves de la 5e à la 8e année. En plus du site Web interactif, cette ressource comprend maintenant une nouvelle vidéo d’introduction pour les élèves, filmée dans la galerie Les droits aujourd’hui, et un guide pédagogique adapté avec des plans de leçon pour les élèves apprenant à la maison.

« Les enseignants et enseignantes recherchent des moyens novateurs de mettre les élèves en contact avec du matériel pédagogique intéressant », a déclaré Lise Pinkos, gestionnaire des programmes éducatifs du MCDP. « Nos programmes sont des ressources crédibles, élaborées en tenant compte des conseils d’éducateurs et d’éducatrices, qui s’alignent sur les programmes d’études provinciaux au Canada. Ils peuvent aider les élèves à atteindre leurs résultats d’apprentissage en anglais, en français ou en sciences humaines – ou même être utilisés pour des matières comme l’art et la musique. »

Beaucoup d’éducateurs et d’éducatrices utilisent également les visites virtuelles enregistrées du Musée comme expérience d’apprentissage pour leurs classes à distance. Bientôt, ils pourront accéder à des plans de leçon liés à ces visites et développés en particulier pour un environnement d’apprentissage à domicile. Toutes les ressources existent en anglais et en français. Veuillez consulter l’information ci‐dessous.

L’équipe éducative du Musée peut également aider les enseignants et enseignantes à soutenir les élèves qui ont des difficultés à accéder aux programmes en ligne.

Plus de détails sur les programmes

  • Leçon virtuelle avec un interprète de programmes du Musée Les élèves du niveau secondaire peuvent se familiariser avec la Charte canadienne des droits et libertés et la Cour suprême du Canada dans cette leçon virtuelle en temps réel, adaptée d’un programme scolaire du Musée. Au cours de cette expérience de 30 minutes, un ou une guide du Musée qui travaille à domicile invitera les élèves à réfléchir aux différentes perspectives sur les droits de la personne qui sont examinées par les tribunaux du Canada. Grâce au généreux soutien de la Fondation Richardson, ce programme est offert gratuitement. Les enseignants et enseignantes peuvent écrire à visite.virtuelle@droitsdelapersonne.ca pour réserver du temps pour leur classe. 
  • Apprendre grâce à la réalité augmentée : Les élèves peuvent télécharger l’appli « Proclamation 1982 » gratuitement à partir de l’App Store pour en savoir plus sur la Charte canadienne des droits et libertés. L’application (pour iOS seulement) fait apparaître des personnes et des objets virtuels, ainsi que des séquences vidéo, des extraits sonores et des images historiques. Ces éléments racontent tous le chemin parcouru jusqu’à la proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982, qui a consacré la Charte – notre document juridique le plus important pour les droits de la personne.
  • Passez à l’action : Cette ressource interactive est conçue pour aider les élèves de la 5e à la 8e année à suivre l’exemple de personnes connues qui sont passées à l’action pour défendre les droits de la personne, puis à prendre position eux‐mêmes sur des questions qui leur tiennent à cœur. Après avoir visionné une vidéo filmée dans la galerie Les droits aujourd’hui, les élèves travaillent dans un site Web interactif et apprennent qu’ils possèdent eux aussi les traits de défenseur.e.s des droits de la personne. Ils seront ensuite mis au défi de prendre des mesures concrètes pour provoquer des changements au moyen d’un projet orienté sur l’action. Un guide pédagogique adapté et conçu pour l’apprentissage à domicile propose des plans de leçon. Voir une vidéo pour les enseignants et enseignantes.
  • Visites virtuelles : Le Musée a mis en ligne trois différentes visites virtuelles que les enseignants et enseignantes peuvent partager avec les classes à domicile de tous âges. « Un parcours canadien » est une visite de 20 minutes qui fait découvrir certains aspects des galeries Perspectives autochtones et Les parcours canadiens, y compris l’histoire de la défenseure des droits de la personne Viola Desmond – maintenant représentée sur notre billet de 10 $. Dans la visite « Vue d’en haut » (10 minutes), les élèves découvrent des grands‐mères sud‐africaines qui sensibilisent les gens aux orphelins du sida, ainsi que d’autres expositions de la galerie Inspirer le changement. Dans « Une architecture étonnante » (5 minutes), les élèves examineront des éléments extérieurs et intérieurs de l’édifice du Musée, et apprendront comment l’architecte a été inspiré par le paysage canadien et les concepts des droits de la personne. Des plans de leçon sont en cours d’élaboration pour les deux premières visites virtuelles.

D’autres composantes éducatives en ligne

  • Art autochtone et visions jeunesse : Les élèves peuvent explorer les panneaux des esprits qui ornent le théâtre circulaire dans la galerie Perspectives autochtones. Ces 13 œuvres d’art réalisées par des artistes autochtones ont été créées à la suite d’ateliers avec des jeunes et des aînés autochtones, organisés dans chaque province et territoire par le MCDP et l’Association nationale des centres d’amitié. Le site Web explique chaque panneau par des textes, des photos et des vidéos où on voit des jeunes qui parlent de ce que les droits de la personne signifient pour eux.
  • En savoir plus sur les pensionnats indiens : Le Musée a publié un lien vers un documentaire de 90 minutes intitulé Picking Up the Pieces: The Making of the Witness BlanketL’artiste et le réalisateur du documentaire ont décidé de rendre le film accessible gratuitement en ligne dans le but de partager le pouvoir de la narration et du témoignage à cette époque de peur, d’incertitude et d’isolement social. La Couverture des témoins est une œuvre d’art puissante de Carey Newman sur les séquelles des pensionnats indiens au Canada et constitue un monument national à la mémoire des enfants. 
  • Appli mobile : Le Musée propose également une visite virtuelle de ses galeries grâce à son application mobile, qui permet aux élèves de s’informer sur les expositions et l’architecture par le biais de narrations, d’images et de vidéos en utilisant leur téléphone ou leur tablette.Dans certaines galeries, on entend les voix des commissaires d’exposition et des concepteurs et conceptrices de programmes qui expliquent leur travail. La visite audioguidée est offerte en anglais, en français et en langue des signes. L’appli gratuite peut être téléchargée à un appareil mobile iOS ou Android en cherchant « CMHR: Journey of Inspiration » dans l’App Store ou Google Play.
  • Histoires : De nombreuses histoires inspirantes sur les droits de la personne se trouvent sur le site Web du MCDP, couvrant divers événements et sujets du Canada et du monde entier.

-30‐

Personnes-ressources – médias

Maureen Fitzhenry