Passer au contenu

Pour éviter « nous » contre « eux » : ouverture d’une nouvelle exposition sur le racisme au MCDP

Table ronde et lancement public de l’exposition gratuite le 31 mai

Mots-clés pour Pour éviter « nous » contre « eux » : ouverture d’une nouvelle exposition sur le racisme au MCDP

Des panneaux verticaux sont disposés en cercle dans une pièce faiblement éclairée. Une ouverture permet aux gens d'entrer dans le cercle, et l'intérieur du cercle est bien éclairé. À côté de l'ouverture, on peut lire sur un panneau les mots « Sous le racisme : Un défi pour nos pensées ».

MCDP, Jessica Sigurdson

Détails du communiqué

Le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) invite le public à explorer une nouvelle exposition itinérante, Sous le racisme : Un défi pour nos pensées. À partir du 31 mai, les gens pourront visiter l’exposition gratuitement dans la galerie du niveau 1.

Élaborée par la Fondation canadienne des relations raciales en partenariat avec le Centre des sciences de l’Ontario, l’exposition utilise des jeux interactifs, des témoignages personnels, des vidéos et des modèles tridimensionnels pour illustrer la science qui explique comment notre cerveau fait des prédictions et des jugements qui reposent sur des préjugés. Elle met également en évidence la façon dont ces préjugés sont façonnés par notre socialisation et, lorsqu’ils ne sont pas contrôlés, peuvent aboutir au racisme.

« Cette exposition est un appel à l’action qui commence par un regard vers l’intérieur », a déclaré la directrice générale du MCDP, Isha Khan (elle). « Tout le monde a des préjugés et nous devons en être conscients. Mais il est essentiel que nous reconnaissions quand ces préjugés contribuent au racisme systémique. Si nous parvenons à briser le tabou qui empêche d’admettre nos préjugés, nous pouvons réellement ouvrir des conversations importantes sur le racisme systémique et prendre des mesures significatives. »

Le MCDP a été mis au défi de se pencher sur son propre racisme et sa propre discrimination systémiques, et la directrice générale a souligné que le fait de rendre cette exposition gratuite s’inscrit dans cette démarche.

« Nous avons travaillé fort pour construire un musée plus inclusif et nous avons fait d’importants progrès. Mais nous savons que l’antiracisme est un idéal à mettre en pratique au quotidien, et qu’il n’y a pas de recette toute simple, dit‐elle. Cette exposition propose des moyens de passer des bonnes intentions aux actions significatives, et nous sommes heureux de pouvoir la partager avec notre communauté. »

À l’occasion de l’inauguration de l’exposition, le MCDP organise un lancement public et une table ronde interactive sur la race et le racisme, le 31 mai. Les portes ouvrent à 17 h 30. La table ronde commence à 19 h et sera modérée par Natalie Bell (@pegcitylovely). Isha Khan, Mohammed Hashim, directeur général de la Fondation canadienne des relations raciales, et Marie Chapman, directrice générale du Musée canadien de l’immigration du Quai 21, participeront à la discussion. Pour y assister, il faut obtenir un billet gratuit, qu’on peut réserver ici.

L’exposition Sous le racisme : Un défi pour nos pensées sera au Musée du 31 mai 2022 au 16 octobre 2022.

L’exposition et sa tournée sont présentées par la Fondation canadienne des relations raciales avec le généreux soutien du gouvernement du Canada et en partenariat avec le Mosaic Institute, le Centre des sciences de l’Ontario et le Musée canadien pour les droits de la personne.

Le Musée canadien pour les droits de la personne remercie Wawanesa Assurance et CPA Manitoba pour leur soutien de l’exposition à Winnipeg. 

Contexte

L’exposition L’exposition Sous le racisme : Un défi pour nos pensées 

Les préjugés nous aident à préserver notre énergie mentale et à simplifier les tâches quotidiennes. Mais ils peuvent aussi nous amener à porter des jugements sur des personnes qui ont une apparence différente de la nôtre. Lorsque les préjugés ne sont pas contrôlés, ils peuvent se manifester sous forme de racisme et nous amener à penser qu’une personne est fondamentalement différente ou inférieure en raison de sa couleur de peau, de sa culture, de son pays d’origine ou d’autres caractéristiques.

Cette exposition explore les processus que suit notre cerveau pour former des préjugés et les moyens de les combattre.

Elle présente également des témoignages personnels de gens dont les droits ont été violés, ainsi que des données qui révèlent le racisme systémique au Canada. Elle met en évidence les disparités dans les crimes haineux signalés, les différences de niveaux de revenu, les répercussions du cloisonnement en éducation en fonction de la couleur de la peau, la probabilité de participation aux systèmes de protection de l’enfance, la surreprésentation de certains groupes dans le système de justice pénale, etc. De plus, l’exposition présente des sections portant sur les répercussions actuelles de l’esclavage au Canada et du système des pensionnats indiens.

L’exposition a été inaugurée en février 2022 au Centre des sciences de l’Ontario, et le MCDP est la première étape de sa tournée nationale. De plus amples informations sur l’exposition, y compris une vidéo d’introduction, sont disponibles ici.

Personnes-ressources – médias

Rorie McLeod (il/lui)