Passer au contenu

En savoir plus

Entrée gratuite pour les jeunes de 12 ans et moins du 23 au 31 mars 2019

En savoir plus

Chercher refuge Deux adolescents interviennent pour sensibiliser le monde à la crise des personnes réfugiées.

de août 2017 à novembre 2018

Un adolescent tient un gilet de sauvetage dans ses mains. Il est debout derrière une structure en forme de dôme faite de gilets de sauvetage.

Photo : Joao Gaudenzi

Détails de l'exposition

Par l’entremise d’art, de vidéos et d’images, l’exposition Chercher refuge explore la question de la crise mondiale des personnes réfugiées du point de vue de deux adolescents.

On découvre la perspective d'un artiste de 16 ans, Achilleas Souras, qui a utilisé des gilets de sauvetage abandonnés sur les plages de Grèce pour construire une puissante installation artistique intitulée « Save Our Souls ». On suit aussi le parcours de Mustafa Al Said, jeune réfugié syrien de la ville d'Aleppo, qui a fui la guerre à l'âge de 13 ans. Ces deux histoires se mêlent pour sensibiliser le public et favoriser l'espoir dans le contexte de la crise en cours.

Sur les plages de Lesbos.

Alors qu'il avait seulement 15 ans, Achilleas Souras s'est senti poussé à agir en réaction à la crise des personnes réfugiées. Il a travaillé avec son école pour recueillir 400 gilets de sauvetage abandonnés sur l’île grecque de Lesbos (lieu de débarquement pour des milliers de personne cherchant refuge en Europe) afin de fabriquer une structure en forme de dôme pour son installation artistique intitulée « Save Our Souls ».

Photo : Luis Calau

Achilleas Souras en train de créer son installation artistique, Espagne, 2016.

Photo : Luis Calau

Deux vidéos permettent de faire la lumière sur l’installation d’Achilleas Souras. La première donne la perspective de l’artiste, tandis que la deuxième présente le point de vue d’un jeune réfugié syrien qui atteint les rives de Lesbos après avoir fait la dangereuse traversée entre la Turquie et la Grèce.

L'artiste, qui a maintenant 16 ans et vit à Barcelone, en Espagne, continue de créer des abris modulaires afin de sensibiliser le monde à la crise grandissante.

La crise des réfugiés du point de vue d'un jeune de 13 ans.

À l'âge de 13 ans, le jeune réfugié syrien Mustafa Al Said s'est enfui de la ville d’Aleppo, ravagée par la guerre, avec sa mère et son frère. En arrivant à Lesbos, il a parlé de la traversée à une équipe de tournage de l'UNICEF et a exprimé ses peurs et ses espoirs pour un avenir meilleur.

De nos jours, la crise des personnes réfugiées est une préoccupation mondiale critique en matière de droits de la personne. Plus de 65 millions de personnes sont déplacées actuellement en raison de conflits ou de persécution. Des enfants comme Mustafa Al Said sont déracinés de chez eux et doivent entreprendre de longs voyages périlleux. Ils doivent dormir sans abri et vivre le traumatisme d’être séparés de leur famille.

Encourager le dialogue à tout âge.

Des installations comme « Save Our Souls » et des histoires comme celle de Mustafa Al Said contribuent à la réflexion et au dialogue au sujet de la crise des personnes réfugiées. L'exposition Chercher refuge est le résultat de l’engagement de deux jeunes et, en même temps, invite les jeunes en général à s’engager. Comme beaucoup de gens, Achilleas Souras voyait se dérouler la crise par l’entremise de la couverture médiatique. Mais, motivé par sa passion, à seulement 15 ans, il s’est exprimé au sujet des responsabilités que nous avons tous et toutes face à cette crise. Pour sa part, Mustafa Al Said a a survécu à cette traversée incroyablement tragique et a trouvé le courage de faire connaître son expérience.

Photo : UNICEF/NYHQ2015-2501/Romenzi

Mustafa Al Said debout dans un camp rudimentaire pour personnes réfugiées, Grèce, 2015.

Photo : UNICEF/NYHQ2015-2501/Romenzi

L’exposition Chercher refuge est présentée dans la galerie Les droits aujourd'hui, au niveau 5, d'août 2017 à août 2018. Visitez le Musée pour voir l'exposition complète.