De nouveaux membres de la direction tournés vers la communauté et la collaboration

Mots-clés pour De nouveaux membres de la direction tournés vers la communauté et la collaboration

A smiling woman and man stands outside in front of a museum building that features a curved glass facade and a tower.

Photo : MCDP, Thomas Fricke

Détails du communiqué

Poursuivant sa démarche pour devenir une organisation plus forte et plus équitable, le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) accueille deux nouvelles personnes au sein de son équipe de direction, annonce aujourd’hui la présidente-directrice générale Isha Khan.

Riva Harrison, cadre supérieure depuis 20 ans et engagée depuis toujours dans la cause des droits de la personne, devient à compter d’aujourd’hui même vice-présidente, Relations externes et mobilisation communautaire, pour le MCDP. Jusqu’à récemment, elle faisait partie de l’équipe de direction du Red River College de Winnipeg, où elle s’occupait de planification stratégique et de communications.

Haran Vijayanathan possède une riche expérience en défense des droits de la personne et en gestion de programmes destinés aux communautés sous-représentées. Il se joindra à l’équipe du MCDP le 19 avril à titre de directeur, Équité et initiatives stratégiques. Il s’agit d’un nouveau poste dont le mandat consiste à soutenir le Musée dans sa démarche pour créer un lieu de travail antiraciste, équitable et inclusif. Il travaillait encore récemment auprès des communautés autochtones des quartiers défavorisés et des zones urbaines par le biais de la clinique Mount Carmel de Winnipeg. Vous trouverez ci-dessous de plus amples renseignements au sujet de ces deux nouveaux membres de la direction du MCDP. 

« Riva et Haran possèdent l’expérience voulue pour apporter le changement que nous voulons tous et toutes pour ce Musée, affirme Isha Khan. En collaboration avec le personnel et nos partenaires, ils contribueront à établir une culture qui laisse place à la communauté et qui correspond aux buts que nous poursuivons en matière de droits de la personne. »

En novembre dernier, Isha Khan a dévoilé un plan approfondi visant à créer un lieu de travail équitable de manière à mettre un terme au racisme systémique et autres formes de discrimination et d’oppression. Intitulé Créer un musée équitable, le cadre repose sur cinq piliers : écouter et prendre en compte des perspectives diverses; cultiver une compréhension approfondie des principes des droits de la personne; se respecter et s’apprécier mutuellement dans notre lieu de travail; veiller à ce que les relations avec notre communauté soient constructives et significatives; faire preuve de respect pour les expériences vécues par les autres dans notre façon de nous intéresser à leurs histoires et de les raconter.
 

À propos de Riva Harrison

  • Riva Harrison (elle) compte 20 ans d’expérience en planification stratégique, en mobilisation du public, en communications et marketing, expérience acquise à titre de directrice administrative, Stratégie et communications, au Red River College (RRC), et à titre de vice-présidente, Marketing et communications, chez CentrePort Canada, et dans divers postes stratégiques de cadre en communications pour le gouvernement du Manitoba. Elle a commencé sa carrière dans le journalisme, travaillant comme reportrice et chroniqueuse à Winnipeg pendant plus de 10 ans.
  • La réputation de Riva Harrison n’est plus à faire en ce qui concerne la promotion de l’équité et de l’inclusion au travail. Elle a dirigé la mise sur pied de la première initiative de marketing du RRC destinée aux Autochtones et son premier programme de marketing international. À titre de dirigeante, elle a fait la promotion de la mobilisation des membres du personnel, de la formation à la diversité, de l’équité dans l’embauche, des activités de la Fierté, de la création de bourses d’études et du plan du RRC pour mettre en œuvre les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation.
  • Ayant défendu toute sa vie les droits de la personne et la justice sociale, Riva Harrison a pris fait et cause pour la communauté LGBTQ2+. Elle a été membre d’une équipe qui a fait progresser le droit à l’adoption par des couples de même sexe au Manitoba et elle a fait partie des cadres qui ont travaillé avec l’association étudiante du RRC pour créer un centre de ressources pour les personnes LGBTQ2+ sur le campus. À titre de journaliste, elle a reçu deux prestigieux prix de la Commission des droits de la personne du Manitoba.
  • Elle a siégé pendant six ans au conseil d’administration de Voyage Manitoba. Elle a aussi été communicatrice principale pour la province du Manitoba quand le MCDP en était encore à l’étape de la conception.

À propos de Haran Vijayanathan

  • Haran Vijayanathan (il/lui) cumule 15 ans d’expérience en défense des droits, en planification stratégique et en gestion de programmes auprès des communautés traditionnellement marginalisées et sous-représentées. Il a notamment œuvré au programme de traitement communautaire dynamique Wiisocotatawin de la clinique Mount Carmel et à la prévention du sida à l’Alliance for South Asian AIDS Prevention (ASAAP). Il a aussi été directeur stratégique national pour Fierté Canada Pride et fondateur de My House: Rainbow Resources de Toronto (région de York).
  • Déterminé à donner une voix aux personnes qui ont été réduites au silence, Haran Vijayanathan a été interpellé, quand il était directeur administratif d’ASAAP, à Toronto, par le racisme et l’homophobie dans le traitement par la police des hommes gais d’origine moyen-orientale et sud-asiatique disparus. Son travail de défense des droits a contribué à la création de l’examen indépendant sur les personnes disparues de la Commission des services policiers de Toronto.
  • Toute sa carrière, Haran Vijayanathan s’est attaqué aux préjugés, à la discrimination et aux barrières systémiques. À titre de directeur du programme Wiisocotatawin de la clinique Mount Carmel, il a travaillé en s’appuyant sur des outils appropriés sur le plan culturel, notamment des modèles autochtones de prestation de service. Il a une vaste expérience en soutien aux personnes vivant avec le VIH et le sida, ayant notamment travaillé en gestion de programmes et en promotion de la santé auprès de comités œuvrant dans le domaine du sida à Toronto et dans la région de York.
  • Grâce à des travaux de recherche et à des partenariats communautaires, il a ouvert le premier centre de ressources LGBTQ2+ de la région de York, ce qui lui a valu un prix du leadership pour souligner son engagement à l’endroit de la communauté. Il a également été nommé grand maréchal du défilé de la Fierté gaie de Toronto en 2018.

Images du communiqué

Riva Harrison
Photo : MCDP, Thomas Fricke
Haran Vijayanathan
Photo : MCDP, Thomas Fricke

Navigation dans les diapositives

Personnes-ressources – médias

Maureen Fitzhenry (elle)