Passer au contenu

En savoir plus

Visitez le Musée pour 5 $ seulement le mercredi 23 octobre de 17 h à 21 h.

En savoir plus

Après 27 heures : En conversation avec Derek Nepinak Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

Le jeudi 21 mars 2019

Cette activité est passée.

Un homme autochtone en tenue de cérémonie est agenouillé dans la réplique d’une cellule de prison. Il présente une bannière en tissu sur laquelle on voit l’image d’un oiseau et les mots, en anglais, « Ramenez nos enfants chez nous ».

Photo : MCDP, Keith Fraser

Détails de l'activité

Le 21 mars est la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. Ce jour-là, en 1960, les forces policières sud-africaines ont tué 69 personnes à Sharpeville, en Afrique du Sud. Les personnes tuées participaient à une manifestation pacifique pour dénoncer les lois discriminatoires liées aux « passeports intérieurs » qui contrôlaient tous les aspects de la vie des personnes noires pendant l’époque de l’apartheid. L’apartheid fait référence au système de suprématie blanche qui existait en Afrique du Sud de 1948 jusqu’au début des années 1990.

Prix:

Veuillez obtenir un billet gratuit

Lieu:

MCDP, salle Bonnie & John Buhler, au niveau 1

Derek Nepinak, ancien grand chef de l’Assemblée des chefs du Manitoba, a passé 27 heures sans eau et sans nourriture dans la réplique de la cellule de prison du militant Nelson Mandela qui se trouve dans l’exposition Mandela : Lutte pour la liberté. En s’inspirant des parallèles qu’on peut dresser entre les personnes noires de l’Afrique du Sud et les personnes autochtones du Canada, Derek Nepinak animera une discussion sur la discrimination et ses répercussions, en particulier sur les familles qui ont des enfants.

De 18 h 30 à 20 h 30

Discussion et dialogue modéré avec l’auditoire

Activité gratuite; billet requis. Veuillez obtenir votre billet en ligne, par téléphone au 204–289-2000, ou en vous présentant à la billetterie principale.