Culture sous le feu : protéger le patrimoine ukrainien

Une réponse à l’invasion russe de l’Ukraine

le 28 avril 2022

Cette activité est passée.

Mots-clés pour Culture sous le feu : protéger le patrimoine ukrainien

Un monument du fondateur de la ville, le duc de Richelieu, est recouvert de sacs de sable pour le protéger, dans le contexte de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, dans le centre d'Odessa, le 9 mars.

Photo: manhhai, CC BY 2.0

Détails de l'activité

Prix :

Free

Lieu :

Online program – Zoom

Video : Culture sous le feu : protéger le patrimoine ukrainien – Réponse à l’invasion russe de l’Ukraine

Joignez‐vous à cette discussion interactive au sujet de la crise en cours en Ukraine, des tentatives actuelles de la Russie de détruire les biens et le patrimoine culturels de l’Ukraine.

Comment la communauté internationale joint‐elle ses efforts à ceux de l’Ukraine pour aider à protéger les sites, les monuments et les collections patrimoniales ? Que pouvons‐nous faire en temps de conflit pour faire respecter les droits individuels et collectifs ?

Ce programme interactif aura lieu sur Zoom. Il y aura une période de questions.

Panélistes

Le panel est composé de représentant·e·s du Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS), de l’International Council of Museums Canada (ICOM), du Musée ukrainien du Canada, succursale de l’Ontario, de la Cour pénale internationale et du ministère de la Culture et de la Politique de l’information de l’Ukraine.

Modératrice

Journaliste primée, Marcy Markusa anime l’émission Information Radio sur CBC Radio One à Winnipeg. Marcy a remporté le prix Gabriel en 2012 pour son animation de l’émission spéciale Resolve, à CBC Radio One. En 2016, le YMCA/YWCA de Winnipeg lui a décerné le titre de Femme de distinction dans le domaine des relations publiques et des communications.

Le MCDP est fier de présenter ce programme en partenariat avec le Conseil international des monuments et des sites, l’International Council of Museums Canada, le Musée ukrainien du Canada et la Commission canadienne pour l'UNESCO.

Veuillez noter que ce programme pourrait être modifié ou annulé sans préavis.