Passer au contenu

En savoir plus

Visitez le Musée pour seulement 5 $ du 14 au 31 janvier.

En savoir plus

La Nuit des idées La Veillée du vendredi célèbre des idées et des musiques nouvelles.

Le vendredi 31 janvier 2020

Une foule de personnes regarde un groupe musical qui joue sur une scène bien éclairée.

Photo : MCDP, Lindsay Affleck

Détails de l'activité

Fin de semaine « droits » devant! Participez à la Nuit des idées, une célébration mondiale des idées qui rassemble des conférencières, des conférenciers et des artistes locaux!

Prix :

Programmes gratuits, frais de 5 $ pour accéder aux galeries

Lieu :

MCDP, divers lieux

Programme :

Le vendredi 31 janvier 2020 de 17 h à 23 h
(Les galeries ferment à 21 h)

Cet événement mondial annuel réunit des personnes créatives de partout. Le thème de cette année est « Être vivant », que vous pourrez explorer par le biais d'une discussion en groupe, de films, de danse et de musique. Découvrez de nouvelles perspectives, écoutez des personnes innovatrices et participez à des conversations sur les moyens de vivre mieux grâce à l'art et à l'innovation.

(Information supplémentaire ci-dessous)

Le Musée sera également un lieu public pour le Festival de musique nouvelle de Winnipeg toute la journée du 31 janvier. Jusqu’à 21 h, on pourra entendre une installation sonore enregistrée de Örjan Sandred dans le Jardin de contemplation Stuart Clark.

Avec un prix d’entrée aux galeries à 5 $, la Veillée du vendredi constitue une excellente occasion de se rassembler et d’explorer les expositions, de se retrouver autour d’un repas et d’un verre à ERA Bistro, de magasiner à la Boutique et d’écouter de la musique. (Il est fortement recommandé de faire des réservations pour ERA Bistro.)

Des boissons (bar payant) et des collations seront offertes dans la salle Bonnie & John Buhler. Explorez l’architecture et les expositions étonnantes du Musée à votre rythme en vous promenant sur les passerelles lumineuses recouvertes d’albâtre. Partagez votre soirée au Musée en nous taguant sur Instagram @cmhr_mcdp ou en utilisant les mots-clic #VeilléeDuVendredi #AuMCDP pour avoir la chance d’être en vedette sur notre fil ou dans nos histoires.

 

Programme de la Nuit des idées

Cet événement gratuit est organisé en partenariat avec l’Alliance Française du Manitoba, l’Institut français et ICI Manitoba.

 

Projection de courts métrage :

Funambule par Dominique Rey
Pepo par Joel Penner
My Flesh Crawls par Alison Davis

Heure : De 17 h à 18 h
Lieu : MCDP, salle de classe B de Manitoba Teachers’ Society, au niveau 1

 

Danses autochtones :

Présentées par Aboriginal School of Dance
Présentation par Ray Coco Stevenson

Heure : De 17 h 15 à 18 h
Lieu : Salle Bonnie & John Buhler, au niveau 1

 

Table ronde en français : Arts et culture au service du vivant

La table ronde en français sera modérée par Geneviève Murchison, réalisatrice et animatrice en semaine du Téléjournal Manitoba sur ICI Radio-Canada Télé.

Les panélistes sont :

Heure : De 18 h à 20 h
Lieu : MCDP, salle de classe A de Manitoba Teachers’ Society, au niveau 1

 

Table ronde en anglais : Innovation for better lives (Innover pour mieux vivre)

La table ronde en anglais sera modérée par Nadia Kidwai, animatrice du Weekend Morning Show de CBC Radio One à Winnipeg.

Les panélistes sont :

Heure : De 18 h à 20 h
Lieu : MCDP, salle de classe C de Manitoba Teachers’ Society, au niveau 1

 

Projection du film Maestro – Symphony for Humanity, un film au sujet du chef d’orchestre et compositeur Alexander Mickelthwate (anciennement directeur de l’Orchestre symphonique de Winnipeg), suivie d’une conversation avec le réalisateur Nihad Ademi

Heure : De 20 h à 21 h
Lieu : MCDP, salle de classe C de Manitoba Teachers’ Society, au niveau 1

 

Présentation du défi #Jamuary avec le musicien Gabriel Fields

Heure : De 20 h à 21 h
Lieu : MCDP, salle de classe A de Manitoba Teachers’ Society, au niveau 1

 

Spectacle musical par Kelly Bado

Heure : De 21 h à 21 h 30
Lieu : Salle Bonnie & John Buhler, au niveau 1

 

Spectacle musical par Jérémie and the Delicious Hounds

Heure : De 21 h 45 à 22 h 45
Lieu : Salle Bonnie & John Buhler, au niveau 1

 

Les places sont limitées pour certaines programmes et seront attribuées selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Veuillez noter que ce programme pourrait être modifié ou annulé sans préavis.

Biographies

Maryam Bafandkar est étudiante à la maîtrise en sciences au Département d’informatique appliquée de l’Université de Winnipeg. Elle a obtenu un B.Sc. en génie informatique et logiciel à l’Université de Shiraz, en Iran. Maryam a publié deux articles dans le domaine de l’intelligence artificielle. Elle travaille actuellement sur l’automatisation de l’agriculture. Pour elle, l’amélioration de l’efficacité des approches agricoles actuelles est importante pour la production alimentaire durable et l’environnement.

Adina Balint est titulaire d’un doctorat en littérature française moderne et contemporaine de l’Université de Toronto (2009). Ses recherches universitaires explorent les intersections entre la littérature, les études culturelles et les arts visuels, en se concentrant sur les questions de transculturalisme, de subjectivité et d’éthique de la relation à l’autre. Elle a publié des articles sur des sujets tels que : la poétique de la création littéraire, l’identité et le multiculturalisme, l’histoire et la mémoire, et les expériences de vie en relation avec des projets artistiques. Elle est professeure agrégée au Département des langues et des littératures modernes de l’Université de Winnipeg.

Antoine Cantin-Brault est titulaire d’un doctorat en philosophie de l’Université Laval et de l’Université de Poitiers. Ses recherches universitaires portent sur la philosophie allemande (Hegel, Heidegger, Nietzsche), la philosophie grecque (Héraclite, Platon, Aristote), la métaphysique, la philosophie de la musique, l’éthique et la politique. Il est professeur associé au Département des sciences humaines et sociales de l’Université de Saint-Boniface. Il est également chroniqueur au journal francophone La Liberté.

André Lewis compte près de 43 ans de carrière au Ballet royal de Winnipeg (RWB), dont 22 à titre de directeur artistique. Il a passé la plus grande partie de sa carrière au RWB, la première compagnie de danse professionnelle du Canada. Originaire de Gatineau, au Québec, André Lewis a commencé sa formation en danse à Ottawa avant d’être accepté à la division professionnelle de l’école du RWB en 1975. Il s’est joint à la troupe du RWB en 1979, où il a mené une carrière de danseur accompli pendant plus de 10 ans. En 1996, André Lewis a été nommé directeur artistique du Ballet royal de Winnipeg.

La Dre Gigi Osler est chef de la section de chirurgie oto-rhino-laryngologique à l’Hôpital de Saint-Boniface et est professeure adjointe au département de chirurgie oto-rhino-laryngologique à l’Université du Manitoba. Lorsqu’elle travaille à l’Hôpital de Saint-Boniface, elle participe activement à la formation des étudiants et étudiantes en médecine et des résidents et résidentes. La Dre Osler fait du bénévolat chaque année dans le cadre de missions chirurgicales dans des pays à revenu faible et moyen inférieur. En 2017, elle a reçu un prix de Doctors Manitoba en reconnaissance de ses efforts pour élaborer et mettre en œuvre des programmes visant à soutenir la santé et le bien-être des médecins.

Diane Roussin est une leader communautaire passionnée, engagée dans la poursuite de pimadaziwin (une bonne vie) pour toutes les familles et tous les enfants. Sa connaissance approfondie des questions et des solutions autochtones découle directement de son fort sentiment d’identité et de sa vision du monde. Elle est fière d’être membre de la Première nation Skownan et vit maintenant à Winnipeg. Diane est directrice du Winnipeg Boldness Project, une ambitieuse initiative d’innovation sociale qui vise à créer des changements systémiques à grande échelle pour les enfants et les familles du quartier de Point Douglas. Elle travaille principalement dans le centre-ville de Winnipeg dans le cadre d’initiatives qui font la promotion des valeurs et des façons de connaître et d’être des peuples autochtones.

Matt Schaubroeck est le directeur de la programmation à North Forge Technology Exchange. Il est diplômé de l'Asper School of Business et s'intéresse particulièrement à l'entrepreneuriat et au commerce international. Il travaille en étroite collaboration avec les membres de North Forge pour les aider à commercialiser leurs entreprises en démarrage, à identifier les ressources utiles et à leur fournir un encadrement pour les aider à atteindre leurs objectifs d'innovation. Matt Schaubroeck est également un entrepreneur qui travaille dans les secteurs des technologies propres et de l'intelligence artificielle. Sa jeune entreprise, ioAirFlow, contribue à améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments commerciaux.

Anne-Marie Williot est une multi-instrumentiste et auteure-compositrice-interprète trilingue originaire d’une région rurale au Québec et maintenant établie à Winnipeg. Ses chansons mettent en lumière des territoires de rêve cachés qui murmurent dans les puits souterrains de nos vies. En surface, elle s'occupe des arbres en tant qu'arboriste professionnelle. Poète et interprète qui écrit et chante en français, en espagnol et en anglais, elle est aussi une menuisière et une jardinière chevronnée. Il y a cinq ans, Anne-Marie a commencé à chanter et à jouer de l'accordéon à l'Hôpital Saint-Boniface, par l'entremise du programme Artists in Healthcare. Elle joue régulièrement dans les couloirs, les salles d'attente et parfois dans les chambres des patients.

 

Biographies des réalisateurs, réalisatrices et artistes

Nihad Ademi est un documentariste, photographe, éditeur de magazines photographiques et acteur basé à Winnipeg. Ses films documentaires explorent les anciennes valeurs universelles du peuple anishinaabe de l'île de la Tortue (Amérique du Nord) dans Seven Sacred Laws, et ses propres expériences en tant que survivant d'Omarska, l'un des pires camps de concentration de la guerre de Bosniem dans White Balloon. Dans sa plus récente œuvre, il a fait équipe avec le chef d'orchestre et compositeur Alexander Mickelthwate pour Maestro – Symphony for Humanity.

Alison Davis est une animatrice basée à Winnipeg. Travaillant principalement avec le dessin, la peinture et d'autres techniques analogues, ses courts métrages et vidéos explorent les vastes possibilités imaginatives et visuelles de l'animation comme médium. Titulaire d'un baccalauréat en animation cinématographique de l'Université Concordia à Montréal, Alison Davis a eu la chance de présenter ses films et vidéos dans des festivals partout dans le monde.

Gabriel Fields est le jaranero et guitariste franco-manitobain de l'ensemble rock mexicain de Winnipeg, « The Mariachi Ghost ». Il se produit également avec son groupe de son jarocho (folk mexicain), « Son del Norte », et on peut l'entendre chaque année en février (et tout au long de l'année) diriger des chansons à répondre canadiennes-françaises dans les fêtes de cuisine et les feux de camp de la ville. Pendant le mois de janvier, Gabriel Fields participe au défi #jamuary, se poussant à créer de la musique tous les jours. Le but est d'explorer et de créer quelque chose au quotidien, que ce soit une simple mélodie, un rythme ou même une chanson complète. L'idée est d'essayer d'être moins autocritique et de se laisser aller à l'inspiration.

Joel Penner est un cinéaste qui capte le passage du temps en filmant des plantes qui meurent pour mettre en valeur la beauté de l'existence quotidienne. Il a présenté ses films d'art et ses présentations artistiques/éducatives au Canada et en Europe. Actuellement, il enseigne la photographie et dirige des programmes parascolaires avec les jeunes du centre-ville de Winnipeg.

Dominique Rey est un artiste multidisciplinaire qui explore les représentations de la figure périphérique et de I'autre inconscient qui se trouve à I'intérieur. Elle a présenté des expositions au Canada, aux États-Unis et en Europe. Ses œuvres font partie de nombreuses collections, dont celles du Musée des beaux-arts du Canada, du Musée des beaux-arts de Winnipeg et de la province du Manitoba. Elle détient une maîtrise en beaux-arts du Bard College (New York) et une maîtrise en beaux-arts du Transart Institute (Berlin). Rey a obtenu la résidence du Conseil des Arts du Canada à la Cité Internationale des Arts à Paris en 2016.